#2ème édition – Dis, on sème ?

Crédit photo & Copyright Shutterstock

Il y a un an, je vous proposais la première édition de « Dis, on sème?« . Pascale de La Cabane aux Arômes et Céline du blog Récréanature avaient toutes les deux réalisés un espace fleurie pour la biodiversité. Cette année, j’espère que vous serez nombreux et nombreuses à participer et à offrir un coin de biodiversité pour les pollinisateurs et la faune locale.

Vous êtes prêt à relever le défi?

Le projet : Dis, on sème ?

Participez à une action collective en faveur de la biodiversité en créant un espace fleuri sur votre balcon, dans votre cours, votre jardin ou dans un lieu de vie collectif (école, jardin partagé, lieu de travail, espace urbain…).

Comment participer ?

1/ Créer un espace fleuri
2/ Photographier votre espace fleuri pendant la floraison (ou avant/après).
3/ Envoyez-moi votre (ou vos) photo(s) en me précisant le département d’action.
Envoi avant le 15 septembre 2017 à l’adresse herbiotiful@gmail.com
4/ Toutes les photos seront publiées dans un article bilan fin septembre 2017.
5/ Trois participants au projet « Dis, on sème ? » seront tirés au sort et recevrons un cadeau surprise.

crédit photo Shutterstock

Où installer un espace fleuri ?

Que vous ayez un balcon, une terrasse, un rebord de fenêtre ou un grand jardin, tout le monde peut dédier un petit espace pour une zone de plantation de fleurs.
Vous pouvez également décider de créer cet espace dans un lieu collectif ou décider d’être un « guérillero » vert en créant des bombes à graines pour fleurir les espaces urbains.

Bien entendu, le choix des plantes devra se faire en fonction de l’espace disponible et du milieu (pot, zone urbaine, jardin…).

Crédit photo & copyright Shutterstock

L’intérêt de créer un espace fleuri

→ Favoriser les pollinisateurs (50 % des papillons des prairies ont disparu au cours des 20 dernières années ).
→ Si l’espace dédié est suffisamment grand, vous pouvez également choisir des plantes à graines dont les oiseaux se régaleront.
→ Égayer l’environnement en créant un lieu fleuri, coloré et plein de vie du printemps à l’automne.
→ En ville, favoriser la trame verte.
→ Ce type de plantation demande très peu d’entretien.
→ Les espaces fleuris installés en périphérie du potager réduisent les insectes nuisibles des cultures en invitant les prédateurs de ces derniers à investir les lieux (coccinelles, carabes, oiseaux…).
→ Sur les grandes surfaces (+ de 10m2) c’est une faune plus large qui est privilégiée (hérissons, rongeurs, reptiles..)

Quelles plantes favoriser ?

Pour les pollinisateurs, il faudra privilégier les plantes mellifères et pour les oiseaux, les plantes à graines.
Vous trouverez dans le commerce des mélanges spécialisés.
Sur de petits espaces, vous pouvez opter pour la plantation de plants plutôt que de graines, vous obtiendrez un résultat plus rapidement.

Quelques plantes pour les pollinisateurs : Digitale pourpre, mauve musquée, origan, onagre, saponaire officinale, menthe, mélisse, tanaisie, consoude, sauge, vipérine, achillée millefeuille, bouillon blanc, carotte sauvage ou cultivée, centaurée, cerfeuil, bourrache, romarin, thym, trèfle, lavande…

Quelques plantes pour les oiseaux : plantain lancéolé, cardère, chardon-marie, tournesol, haies à fruits, oseille, rhubarbe….

A vous de jouer pour favoriser la biodiversité ! Vous participez ?




Rendez-vous sur Hellocoton !

  3 comments for “#2ème édition – Dis, on sème ?

  1. Céline
    22 mars 2017 at 23 h 29 min

    Chouette je relève le défi cette année encore ! Merci Séverine pour cette belle idée
    @bientôt

  2. 15 avril 2017 at 12 h 33 min

    Je participe aussi !

Laisser un commentaire