Dossier : Les huiles essentielles de l’hiver

 

L’hiver arrive à grands pas et avec lui, les fameux « maux de l’hiver » : troubles respiratoires, gastriques ou cutanés.

Voici 18 huiles essentielles qui vous aideront à passer un hiver serein et traiter ces désagréments en douceur.

Je vous présente 18 huiles essentielles afin de couvrir un large éventail et de vous proposer des synergies rapidement efficaces, mais si vous deviez en choisir 5, les indispensables de l’hiver sont l’huile essentielle d’Eucalyptus radié, de Tea tree, de Thym à thymol, d’Estragon et de Lavande vraie. Avec ces 5 huiles, vous pouvez traiter la plupart des maux de l’hiver.

Ces huiles essentielles, pour la plupart, ne sont pas adaptées aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans. Veuillez lire les précautions d’utilisations des huiles essentielles avant toute chose.

Les huiles essentielles pour un hiver serein

Huile essentielle de Cannelle de Chine

Indications : anti-infectieux majeurs de la sphère respiratoire et digestive. Antispasmodique intestinal. Tonique général.

À utiliser en cas de gastroentérite.

Applications : Application cutanée locale: 4 gouttes dans 8 gouttes d’huile végétale en massage sur l’estomac et le bas du dos en cas de gastroentérite.

Attention, l’huile essentielle de Cannelle est dermocaustique et allergisante. Ne pas utiliser pure.

 

Huile essentielle de Ciste Ladanifère

Indications : cicatrisante, anti-hémorragique, calmante, antifongique, antivirale.

À utiliser en cas de crevasses, gerçures, engelures.

Applications : 2 gouttes dans 4 gouttes d’huile végétale ou u ne noisette de beurre végétal.

 

Huile essentielle de Citron

Indications : antibactérien, antinauséeux.

À utiliser pour assainir l’air, en synergie avec d’autres huiles essentielles antibactériennes, en cas de nausée liée à une gastroentérite.

Applications : En diffusion, en application cutanée (2 gouttes pour 2 gouttes d’huile végétale) ou en ingestion (2 gouttes dans une cuillère à café de miel).

Huile essentielle de Cyprés de Provence ou Cyprès toujours vert

Indications : expectorant, décongestionnant veineux, anti-inflammatoire, antiviral et anti-infectieux, antibactérien, antispasmodique.

À utiliser en cas de toux sèche, extinction de voix, irritation de la gorge.

Applications : en diffusion, en application locale (2 gouttes pour 4 gouttes d’huile végétale), en ingestion sur une courte durée (2 gouttes dans une cuillère à café de miel).

Ne pas utiliser chez les personnes asthmatiques, épileptiques, souffrant d’un cancer hormono-dépendant, de mastose ou de fibrome.

 

Huile essentielle d’Épinette noire

Indications : antitussive, expectorante, anti-infectieuse, antispasmodique, tonique général.

À utiliser en cas de rhume, grippe, bronchite, convalescence.

Applications : En diffusion en cas d’asthénie ou de convalescence, en application locale (2 gouttes pour 4 gouttes d’huile végétale) sur le thorax et le haut du dos.

Ne pas prendre en cas de traitement thyroïdien ou épileptique.

 

Huile essentielle d’Estragon

Indications : Spasme digestif, ballonnement, inconfort digestif, colique, crampe, diarrhée

À utiliser en cas de gastroentérite.

Applications : Application cutanée locale: 4 gouttes dans 8 gouttes d’huile végétale sur le ventre

 

Huile essentielle d’Eucalyptus citronné

Indications : anti-inflammatoire, antirhumatismal, antispasmodique, antalgique, antibactérien.

À utiliser en cas de sinusite, toux sèche et irritante, otite, douleurs rhumatismales liées au froid.

Applications : respiration, diffusion, en application cutanée (2 gouttes pour 2 gouttes d’huile végétale)

 

Huile essentielle d’Eucalyptus radié

Indications : expectorant, mucolytique, antiviral, antibactérien, immunostimulant, anti-inflammatoire.

À utiliser en cas de bronchite, otite, toux grasse, sinusite, grippe, pour stimuler l’immunité.

Applications : en application cutanée (2 gouttes pour 2 gouttes d’huile végétale)

 

Huile essentielle de Géranium rosat

Indications : anti-infectieux, antifongique, cicatrisant, anti-inflammatoire, apaisant.

À utiliser en cas de crevasses, engelures, gerçures.

Applications : en application cutanée (2 gouttes pour 2 gouttes d’huile végétale ou une noisette de beurre végétal)

 

Huile essentielle de Laurier noble

Indications : mucolytique, expectorant, antibactérien, antiviral, antalgique, antifongique, antispasmodique.

Applications : En diffusion pour assainir l’air, en application cutanée (2 gouttes pour 2 gouttes d’huile végétale en massage sur le thorax et le haut du dos)

Huile essentielle de Lavande aspic

Indications : antalgique cutané, cicatrisant, antibactérienne, anti-inflammatoire, antifongique.

À utiliser en cas de toux, bronchite, rhume, crevasse, gerçure, engelure.

Applications : en diffusion, en application cutanée (2 gouttes pour 2 gouttes d’huile végétale en massage sur le thorax ou le bas du dos ou en application locale en cas de gerçure, engelure, crevasse)

Ne pas confondre avec l’huile essentielle de lavande vraie

 

Huile essentielle de Lavande vraie

Indications : spasmolytique, calmante, anti-infectieux, antifongique, cicatrisant.

À utiliser en cas de crise d’asthme, de toux, de bronchite, d’angine, de crevasses, d’engelures, de gerçures.

Applications : en application cutanée (2 gouttes pour 2 gouttes d’huile végétale en massage sur le thorax et le haut du dos ou en application locale en cas de gerçure, crevasse ou engelure)

 

Huile essentielle de Menthe poivrée

Indications : antalgique, tonique, antibactérien, antifongique, antivirale, antispasmodique, anti-inflammatoire.

À utiliser en cas de sinusite, gastroentérite, migraines

Applications : en application cutanée (2 gouttes pour 2 gouttes d’huile végétale en massage sur l’estomac et le bas du dos) où une goutte sur le front en cas de sinusite.

 

Huile essentielle de Niaouli

Indications : antibactérienne, antiviral, antifongique, expectorant, mucolytique

À utiliser en cas de nez bouché, nez qui coule, angine, rhume

Applications: en application cutanée (2 gouttes pour 2 gouttes d’huile végétale en massage sur le thorax et le haut du dos), en diffusion pour assainir l’air, en sauna facial.

Ne pas utiliser en cas de maladie hormonodépendante

 

Huile essentielle de Ravintsara

Indications : puissant antiviral, immunostimulant, antibactérien à large spectre, expectorant.

À utiliser en cas de grippe, en prévention des épidémies ORL, pour renforcer l’immunité, fièvre, convalescence, gastro-entérite, coqueluche,

Applications : en application cutanée (2 gouttes pour 2 gouttes d’huile végétale en massage sur le thorax et le haut du dos)

Ne pas utiliser sur le long terme, risque d’interaction en cas de prise de médicament.

 

Huile essentielle de Sapin baumier

Indications : antiseptique respiratoire, anti-inflammatoire, antalgique, antispasmodique, tonique général.

À utiliser pour assainir l’air, en cas de rhume ou rhinopharyngite.

Applications : diffusion ou en application cutanée (2 gouttes pour 2 gouttes d’huile végétale en massage sur le thorax et le haut du dos)

Ne pas utiliser en cas d’asthme

 

Huile essentielle de Tea tree

Indications : antibactérien à large spectre, antifongique à large spectre, antiviral, immunostimulant

À utiliser en cas d’infection ORL, de coqueluche, d’otite, d’irritation de la gorge, de fièvre

Applications : en application cutanée (2 gouttes pour 2 gouttes d’huile végétale en massage sur la gorge, le thorax et le haut du dos – en ingestion, 2 gouttes dans une cuillère à café de miel)

 

Huile essentielle de Thym à thymol

Indications : puissant antibactérien à large spectre, antiviral, stimulant immunitaire, tonique général.

À utiliser en cas de convalescence, de grippe et infection ORL, fièvre, gastroentérite

Applications : En diffusion, en application cutanée (2 gouttes pour 2 gouttes d’huile végétale en massage sur l’estomac ou le thorax/haut du dos)

 

Important

Herbio’tiful décline toute responsabilité quant aux éventuelles allergies ou mauvaises manipulations des huiles essentielles, plantes ou produits présentés dans sur le blog.

Veillez à prendre toutes les précautions de confection et d’usage.

L’utilisation des huiles essentielles n’est pas anodine.

 




Rendez-vous sur Hellocoton !

  3 comments for “Dossier : Les huiles essentielles de l’hiver

  1. Chrystelle
    14 novembre 2017 at 12 h 04 min

    Bonjour,
    Quelles sont parmi ces huiles celles qui peuvent être utilisées par une maman qui allaite et pour sa fille de 2 ans ?
    Merci

    • 14 novembre 2017 at 17 h 34 min

      Bonsoir,
      Lavande vraie et Eucalyptus radié en petite quantité (et pas en ingestion).

  2. 14 novembre 2017 at 19 h 45 min

    J’utilise énormément le ravintsara, le tea tree, la menthe poivrée et la lavande vraie. J’adore l’odeur du géranium rosat mais j’ignorais ses propriétés. Merci pour ce partage.

Laisser un commentaire