Baume à la propolis contre les troubles dermatologiques : eczémas, psoriasis, dermatoses, dermatites, mycoses, herpès…

Crédit photo Herbio'tiful

Crédit photo Herbio’tiful

La propolis est une substance résineuse fabriquée par les abeilles et est utilisée pour la désinfection et le colmatage de la ruche et la protection des cellules de couvains.
Les bienfaits de la propolis sur notre santé sont nombreux et sur la peau, c’est une merveille pour traiter les troubles dermatologiques les plus variés.

Ingrédients

2 g de cire d’abeille jaune
50 gouttes d’extrait liquide de propolis (extrait alcoolique à 11 %)
20 g d’huile végétale de bourrache

Réalisation

1/ Au bain-marie, faites fondre la cire d’abeille dans l’huile végétale de bourrache.
2/ Une fois la cire fondue, retirez du feu et ajoutez l’extrait de propolis.
3/ Remuez
4/ Stockez dans un pot hermétique préalablement désinfecté.

Conservation : 6 mois à 1 an à température ambiante.

Utilisation

Appliquez 2 à 3 fois par jour sur la zone à traiter.

Dans quels cas l’utiliser ?

Le baume à la propolis peut être appliqué pour traiter : eczémas, psoriasis, dermatoses, dermatites, mycoses, herpès labial, crevasses, gerçures, plaies légères, brûlures légères, prurits, piqûres d’insectes, allergies cutanées, urticaires, acnés, varicelle, irritations, coup de soleil…
Vous pouvez l’utiliser également en baume pour les mains et pieds secs et abîmés.

La propolis

La propolis est un puissant antiseptique, antifongique et antivirale. Elle favorise la cicatrisation, adoucit et apaise les irritations.

L’action bac­té­ri­cide et bac­tério­sta­tique agit (entre autres) sur les staphy­lo­co­ques et les strep­to­co­ques.
La propo­lis pos­sède une action anti­fongique et antivi­rale. Elle est active sur les can­didas et en par­ti­c­ulier sur le Can­dida albi­cans, un champignon courant respon­s­able de mycose.

Voir l’article complet sur la propolis ICI.

L’huile de bourrache

Régénérante, cicatrisante, apaisante, calmante, assouplissante, protectrice, l’huile de bourrache est recommandée pour les peaux sèches, sensibles et à problèmes.
Elle complète parfaitement l’action de la propolis.

Vous pouvez la remplacer par de l’huile d’onagre, d’olive, de nigelle ou de jojoba.

Précautions

Une forte concentration de propolis peut entraîner une dermatose de contact. Ces dermatoses sont provoquées généralement par la propolis brute. Dans cette recette, la propolis est diluée et ne devrait pas entraîner de réactions allergiques, mais par mesure de sécurité, réalisez un test en déposant une goutte d’extrait de propolis dans le pli du coude ou sur le lobe de l’oreille. Si aucune réaction allergique n’apparaît dans l’heure qui suit, vous pouvez utiliser le baume en toute sécurité.




Rendez-vous sur Hellocoton !

  7 comments for “Baume à la propolis contre les troubles dermatologiques : eczémas, psoriasis, dermatoses, dermatites, mycoses, herpès…

  1. 1 septembre 2016 at 17 h 10 min

    Voilà le retour des petites recettes à garder de côté au cas où ! Merci Séverine pour ce baume qui sert à beaucoup de choses en fait, je conserve cela.
    Belle fin de semaine, bises.

  2. Cerise
    2 septembre 2016 at 18 h 51 min

    Bonjour,

    Je garde aussi précieusement cette recette ! Merci beaucoup de partager toutes ces recettes !

    • 2 septembre 2016 at 21 h 08 min

      Bonsoir Cerise,

      Merci de votre message.
      Bonne soirée et bon week-end

  3. 4 septembre 2016 at 21 h 29 min

    Étonnant ce baume

  4. Karina
    20 novembre 2017 at 16 h 46 min

    Bonjour, si je voudrais incorporer du beurre e karite dans cette recette serais ce possible ? Disons si je voudrais un format de 40g de cette recette 🙂

    • 21 novembre 2017 at 19 h 36 min

      Bonsoir Karina,
      C’est tout à fait possible. Le beurre de karité est très nourrissant, il sera intéressant dans cette recette. Vous pouvez ajouter 15g de beurre de karité et rajouter quelques gouttes (environ 5 ) de propolis.

  5. Karina
    21 novembre 2017 at 19 h 38 min

    Merci pour votre réponse 🙂
    A quelle hauteur devrais je l’utiliser ? En %

Laisser un commentaire