Bombes à graines, semer la vie – Green révolution !

Crédit photo Herbio'tiful

Crédit photo Herbio’tiful

Les bombes à graines, vous connaissez ?
Les bombes à graines sont composées de terreau, d’argile, d’eau et de graines, mais attention, elles n’explosent pas ! L’objectif est de végétaliser les zones non fleuries ou pauvres en végétation afin que les pollinisateurs, les oiseaux et la faune locale puissent s’alimenter, mais aussi créer un espace de vie fleuri, amener la nature là ou elle est absente…

Un bon moyen de développer dans les villes une « trame verte » pour la nature et de favoriser la biodiversité.

Vous allez me dire, mais pourquoi ne pas jeter directement des graines ? Pourquoi s’embêter à faire des bombes à graines ?

1/ C’est un moyen ludique de sensibiliser les enfants au monde végétal et animal, notamment à la problématique de la disparition des abeilles et de l’appauvrissement de la biodiversité. En tant qu’animatrice nature, j’ai souvent utilisé la création de bombes à graines pour amener les enfants à une réflexion sur la biodiversité en ville. Ensuite, les enfants repèrent les zones où la végétation est absente et ils jettent les bombes qu’ils ont fabriquées.
2/ Les bombes permettent de jeter les graines plus loin, au-delà des clôtures (notamment dans les friches industrielles qui sont souvent clôturées).
3/ Les bombes contiennent du terreau qui permet de favoriser la germination des graines. À la prochaine pluie, la bombe va se ramollir et permettre aux graines de se développer.

Alors, ville ou campagne, tous à vos bombes ! Lancez-vous dans la green révolution ! Semer les graines, semer la vie !

Ingrédients

10 cuillères à soupe de terreau
8 cuillères à soupe d’argile (de votre choix)
2 cuillères à soupe de graines
un peu d’eau dans un spray

Réalisation 

1/ Mélangez l’argile, le terreau et les graines dans un bol.
2/ Humidifiez en pulvérisant de l’eau petit à petit jusqu’à obtenir une pâte de la consistance d’une pâte à modeler.
3/ Modelez la pâte en petites boules.
4/Faites sécher les bombes à graines pendant 2 à 4 jours.
Vous pouvez les entreposer dans une boîte à œufs vide pour bien séparer chaque bombe et éviter qu’elles ne se collent entre elles tant qu’elles ne sont pas sèches.

Conservation : Une fois sèches, les bombes à graines peuvent se conserver plusieurs mois dans une boîte, mais si vous en avez l’occasion, utilisez-les rapidement. C’est des petits êtres en devenir qui sont enfermés là dedans et ils ne demandent qu’à en sortir…

Crédit photo Shutterstock

Crédit photo Shutterstock

Quelles graines utilisées pour confectionner les bombes à graines ?

Vous pouvez utiliser :
→ Des fleurs sauvages et locales comme le coquelicot, le bleuet des champs, la bourrache, lychnis , onagre, épilobe, millepertuis balsamine, pensée, primevère, mauve, géranium des près, trèfles…
→ Des plantes à graines pour les oiseaux comme le tournesol, le chardon-marie, la cardère sauvage, l’oseille, la centaurée noire, l’amarante, le lin, le colza, le blé, l’avoine, renouée persicaire…
→ Des plantes comestibles et aromatiques comme la ciboulette, les radis, la capucine, l’oseille, la menthe, le fenouil, l’ortie, le lamier blanc, les choux….

Attention ! Surtout, ne semez pas de plantes invasives !
Utilisez uniquement des plantes locales adaptées à votre région ou des comestibles.
Les comestibles comme les choux peuvent nourrir pas mal d’insectes comme les larves du papillon de la Piéride du chou et les graines nourrissent les oiseaux.

Après une semaine et une bonne pluie, la bombe à graines germe !

Après une semaine et une bonne pluie, la bombe à graines germe !

À quelle période de l’année jeter les bombes à graines ?

De mars à fin juin ou de fin septembre à début novembre.
Si vous les jetez au printemps et que vous repassez au même endroit quelques semaines plus tard, vous pourrez observer le résultat de votre jet de bombe.
Pour les bombes jetées en automne, il faudra attendre le printemps prochain pour voir les premiers résultats.

Où jeter les bombes à graines ?

Bien entendu, on ne fait pas n’importe quoi !
Inutile de jeter une bombe à graines sur un trottoir (quoique si c’est un trottoir dallé avec de la terre entre les dalles, ça peut fonctionner ! ).
Choisissez un endroit où il y a de la terre et où les plantes ont une chance de survivre.
Les friches industrielles sont idéales, mais aussi les zones de terre qui entourent les arbres en ville…
Jetez, jetez ! Partout où la végétation n’y est pas, rajouter du vert dans la grisaille !
Faites-vous plaisir et jetez-en dans votre jardin (ou celui du voisin)…Bref, semez !

À vous de jouer mes greens rebelles !

Rendez-vous sur Hellocoton !

  22 comments for “Bombes à graines, semer la vie – Green révolution !

  1. 19 juin 2015 at 9 h 07 min

    TRES jolie idée ! J’adore !! Je me vois bien en terroriste du coquelicot… j’y repenserai à l’automne! 😀

    • 19 juin 2015 at 19 h 52 min

      Oui, vive les bombardements de graines !
      Bon week-end

  2. 19 juin 2015 at 9 h 28 min

    Merci pour la découverte !
    Deltreylicious

  3. 19 juin 2015 at 12 h 40 min

    C’est une idée géniale! Et effectivement, très ludique pour les enfants. ^^

  4. lunasand
    19 juin 2015 at 14 h 06 min

    Encore un beau partage!!! J’habite le rdc d’une maison de village en Provence. Tous les ans je ramasse les graines de belles de nuit pour les semer dans chaque fente que je trouve lors de mes balades. Quand arrive juin de magnifiques buissons fleuris apparaissent! J ‘aurais aimé vous poster une photo mais je sais pas faire. Semez, semez.. Avec quelques graines au fond d’une poche on peut faire apparaitre des merveilles!

    • 19 juin 2015 at 19 h 47 min

      Merci Lunasand !
      Je fais pareil, je sème les coquelicots, mes favorites mais aussi (et surtout) des plantes pour les pollinisateurs.
      C’est une belle initiative, continuez, c’est génial !
      Bon week-end

  5. 19 juin 2015 at 14 h 16 min

    Je ne connaissais pas et j’adore l’idée !
    Merci pour le partage !
    Bisous

  6. 20 juin 2015 at 8 h 21 min

    Une découverte totale ! Je ne connaissais pas du tout ces bombes à graines, et trouve cela vraiment ludique, éducatif et utile bien sûr.
    Je regrette de n’avoir connu cette recette lorsque j’étais éducatrice, elle aurait fait l’objet d’un travail pratique sur l’environnement.
    Je trouve que c’est une très belle idée, je vais m’amuser, merci Séverine.
    Bon week-end.

    • 20 juin 2015 at 12 h 41 min

      Merci Clémentine pour ton message et amuse-toi bien.
      Bon week-end.

  7. 21 juin 2015 at 11 h 16 min

    C’est une idée géniale ! Et c’est vrai que c’est une belle initiative.
    Juste pour l’ortie que je suis moins enthousiaste, étant traumatisée par une chute dedans petite^^.
    L’amarante n’est pas considérée comme invasive au fait ? Ou juste increvable au grand dam de Monsanto et autres ?^^

    • 21 juin 2015 at 17 h 35 min

      Je comprend pour l’ortie, je m’y suis encore frotté ce matin (justement en ramassant des graines ) ! Après, il y à tellement de plantes locales utiles que l’on peut facilement la remplacer.
      Pour l’amarante, tu as raison, je pensais en fait aux chénopodes…mais l’amarante sauvage est originaire d’Amérique du Nord.
      Bon dimanche et à bientôt.

  8. 22 juin 2015 at 20 h 20 min

    J’adore cette idée, c’est tout simplement génial. Je sais ce que je vais faire avec mon fils pendant les vacances : D

    • 22 juin 2015 at 20 h 27 min

      Merci Foxy !
      C’est une chouette activité avec les enfants surtout qu’avant, on peut aller leur faire ramasser les graines dans la nature…
      Bonne soirée.

  9. ingrid Dussart
    23 juin 2015 at 10 h 02 min

    Bonjour !!

    je trouve cette idée géniale !!
    on manque tellement de verdure !! et méme à la campagne au début du printemps j ai vu les cantonniers couper tous les coquelicots sur une parcelle de terrain qui ne géner personne !! je trouve ça tellement navrant !!

    Merci pour cette belle découverte

    • 23 juin 2015 at 18 h 23 min

      Merci Ingrid !
      Oui l’information à du mal a passer dans certaines communes. Les communes prennent de plus en plus conscience du problème des pesticides et de l’importance de la végétalisation mais le chmin est encore long pour sensibiliser tous le monde…

      Bonne soirée et à bientôt.

  10. 11 juillet 2015 at 10 h 55 min

    J’avais déjà entendu parlé de cette idée mais maintenant j’ai une recette pour la réaliser. Merci ! Nous allons pouvoir semer la terreur avec nos bombes à graines !! ^^

    Merci pour ce partage et bel été !

  11. 22 mai 2016 at 17 h 01 min

    J’adore ce concept de seed bombs. J’en fais fréquemment, avec un mélange plus concentré en argile. Les tiennes tiennent bien ?

    • 22 mai 2016 at 18 h 51 min

      Oui, elles tiennent bien mais je n’ai pas testé dans le temps car à peine elles sont sèchent que je pars en balade pour les jeter…

Laisser un commentaire