Comment fabriquer son encre « maison » ?

Crédit photo Herbio'tiful

Crédit photo Herbio’tiful

J’écris souvent avec un stylo encre, j’aime beaucoup le rendu de l’écriture avec ce genre de stylo. Et un jour alors que j’écrivais une lettre à une amie, lettre que je glissais dans un colis-surprise, je me suis dit qu’il serait super de pouvoir réaliser une encre personnalisée et personnalisable au gré de mes envies.
Une encre avec une délicate odeur d’huile essentielle et une couleur des plus originales afin que notre correspondance soit unique. Voilà comment je me suis lancée dans la confection d’encre maison.
Ingrédients

10 g de baies de sureau (ici, du sureau hièble)
2 g de gomme d’acacia ou arabique
3 gouttes d’huile essentielle de Menthe poivrée

Vous aurez également besoin d’un mortier et pilon ou d’un mixer ainsi que d’un stylo encre rechargeable ou une plume et un encrier vide.

Réalisation

1/ Dans un mortier, écrasez les baies de sureau avec un pilon. Si vous n’avez pas de mortier et pilon, vous pouvez mixer les baies.
2/ Filtrez le jus obtenu.
3/ Diluez la gomme d’acacia dans le jus puis ajouter l’huile essentielle de menthe poivrée. Remuez.
4/ Laissez reposer la préparation 1 heure avant de l’utiliser.

Crédit photo Herbio'tiful

Crédit photo Herbio’tiful

Comment utiliser l’encre « maison » ?

Vous pouvez utiliser cette encre avec un stylo-plume rechargeable. Vous prélevez avec une petite seringue la quantité d’encre que vous souhaitez et vous remplissez votre stylo encre rechargeable.
Vous pouvez l’utiliser aussi avec une plume et remplir un encrier.

Comment personnaliser son encre ?

Les baies de sureau peuvent être remplacées par des myrtilles pour obtenir un bleu ; des mûres ou du cassis pour un rouge éclatant….
Quant à l’huile essentielle, j’ai choisi l’huile essentielle de menthe poivrée pour son action antibactérienne et conservatrice. Elle permet ainsi de conserver l’encre plus longtemps. Ceci dit, vous pouvez adapter l’huile essentielle à vos envies….une encre à l’huile essentielle de Lavande fine pour une douce correspondance avec un/une ami(e) ou à l’huile essentielle d‘Ylang Ylang pour une lettre d’amour passionnée….

Crédit photo Herbio'tiful

Crédit photo Herbio’tiful

La conservation

On touche là au point négatif de cette recette, car l’encre se conserve 2 à 3 semaines en moyenne…et oui, c’est tout de même du jus de fruit qui en est la base ce qui limite la durée de conservation.

Le résultat

Mon encre aux baies de sureau hièble est un peu trop claire à mon goût, mais sinon, la recette fonctionne parfaitement et je suis contente du résultat.
C’est très agréable d’avoir une odeur de menthe poivrée qui vient embaumer nos notes et nos lettres et je n’ai qu’une hâte, tester une nouvelle déclinaison de la recette (myrtille/lavande).

Crédit photo Herbio'tiful

Crédit photo Herbio’tiful

Amoureux de l’écriture, à vos plumes…

Rendez-vous sur Hellocoton !

  22 comments for “Comment fabriquer son encre « maison » ?

  1. 8 septembre 2015 at 7 h 40 min

    Merci pour le partage et la découverte !
    Bisous Séverine ^^

  2. 8 septembre 2015 at 10 h 14 min

    Coucou ! Cette idée est vraiment très sympa, et drôlement originale. Quand j’étais petite, j’avais un style plume qui se rechargeait : la cartouche était sous forme de pipette … Il faudrait que j’essaie de le retrouver, au moins pour sa cartouche ! Sinon, pour la conservation, on peut peut être y ajouter quelques gouttes d’EPP… A voir ! En tout cas, merci pour cette chouette recette !! A bientôt ☼

    • 8 septembre 2015 at 18 h 47 min

      Je n’ai pas fais beaucoup de test en ce qui concerne la conservation. La dernière fois, j’ai utilisé du cosgard et l’encre à résisté environ 3 semaines au réfrigérateur.
      A bientôt Orlane. Bonne soirée.

  3. 8 septembre 2015 at 11 h 31 min

    Coucou !
    Waaaa génial ! Je ne pensais pas que l’on pouvait faire ça, mais rien n’est impossible ^^
    Bisous !

    • 8 septembre 2015 at 18 h 46 min

      Coucou Vanou,
      Je suis tout à fait d’accord, rien n’est impossible….
      Bonne soirée.

  4. 8 septembre 2015 at 13 h 09 min

    C’est une super idée, à tester aussi pour faire dessiner les enfants sans doute !
    Merci pour la recette Séverine
    A bientôt

    • 8 septembre 2015 at 18 h 45 min

      Tout à fait, c’est une activité que l’on peut réaliser avec les enfants et on peut remplacer le stylo plume par un pinceau.
      Bonne soirée Céline.

  5. 8 septembre 2015 at 14 h 45 min

    Oh comme c’est original !!! J’adore l’idée merci beaucoup <3 La Brune.

  6. 8 septembre 2015 at 18 h 03 min

    Je connaissais l’encre avec du citron, celle qui s’efface, mais pas celles aux fruits rouges et parfumées !
    Très bonne idée, à garder pour une occasion un peu particulière car je ne suis pas sûre d’avoir envie d’écraser des myrtilles pour en faire de l’encre (sauf si j’en trouve !).
    Je n’ai pas de stylo rechargeable mais pas mal de plumes pour calligraphier de temps en temps, j’aime beaucoup ça (plus créatif que le clavier, mais moins pratique 😉
    Belle idée, merci Séverine pour tous ces petits trucs élaborés avec des produits issus directement de la nature.
    Belle soirée

    • 8 septembre 2015 at 18 h 44 min

      Avec plaisir Clémentine !
      Passe une belle soirée.

  7. 8 septembre 2015 at 20 h 59 min

    Très sympa et très original comme article ! J’aime énormément ton univers. Bravo 🙂

    • 9 septembre 2015 at 7 h 03 min

      Merci beaucoup Alexandra, je suis très touchée et je suis moi même fan de Nouvelle Nature, que je lis avec beaucoup de plaisir.
      Bonne journée.

  8. 13 septembre 2015 at 13 h 26 min

    Fantastique, faire son encre maison. Honnêtement ce n’est pas dans mes priorités, mais je trouve cela génial comme idée ! La prochaine fois que je croise une grappe de sureau, j’y penserai. Le hic, c’est qu’on n’écrit de jolies lettres qu’en été ^_^

    • 13 septembre 2015 at 16 h 52 min

      C’est vrai ! Il y à peu de baies en hiver … Il faut que je trouve une idée pour pouvoir faire de l’encre en hiver.
      Merci Jessica pour ton message.

  9. 27 septembre 2015 at 10 h 51 min

    Coucou ! Je ne savais pas que l’on pouvait faire son encre maison. Faudrait que j’essaye =) Bonne journée

    • 27 septembre 2015 at 18 h 57 min

      Bonjour Anais,
      Oui oui, on peut faire son encre personnalisée. Le résultat est d’ailleurs sympa et original. Je viens de tester avec de la myrtille à la place du sureau et j’aime beaucoup le rendu.
      Bon dimanche et à bientôt.

  10. Robin VEALE
    8 mai 2017 at 15 h 36 min

    Bonjour!!

    Tout d’abord, merci pour ces superbes idées!

    Je cherche à faire une équivalence de l’encre de chine sans utiliser de sulfate de cuivre (conservateur) ou (trop) de gomme arabique – étant donné que la gomme arabique est en réalité un liant, peut-on le remplacer avec une résine ou autre substance facilement trouvable dans la nature?

    Et depuis lors, avez-vous testé des conservateurs avec des essences de lavande?

    Autrement, croyez-vous qu’on puisse utiliser du charbon pour remplacer les baies et donc résoudre le problème de conservation? (certes moins colorée, mais plus fixe comme couleur?)

    merci de vos conseils!
    Robin

    • 8 mai 2017 at 16 h 27 min

      Bonjour Robin,

      Je n’ai pas essayé de remplacer la gomme arabique mais pourquoi pas, il faut tester…Je n’ai pas d’idée sur un liant que l’on pourrait trouver dans la nature (du gel de graines de lin ? des résines ?).
      Je n’ai pas non plus testé d’autres conservateurs.
      On peut en effet remplacer les baies par du charbon à condition de bien filtrer pour éviter les résidus de poudre de charbon. J’ai testé avec différentes poudres comme l’ocanette pour obtenir du violet et du curcuma pour un jaune/orangé et cela fonction pas mal.

      Je vous souhaite de bon tests et surtout d’arriver à obtenir un résultat qui puisse vous satisfaire.
      Bonne journée,

Laisser un commentaire