Cuisiner avec les huiles essentielles

huile essentielle

Les huiles essentielles sont souvent associées à l’aromathérapie. Que ce soit l’aromathérapie santé, beauté ou la sphère de l’entretien et de la prévention avec les produits ménagers.
Mais on oublie souvent que les huiles essentielles sont aussi source de plaisir ! Elles ont des propriétés olfactives et gustatives intéressantes à exploiter en cuisine.
En cuisine, elles peuvent remplacer certaines épices ou aromates, apporter une touche d’exotisme ou d’originalité à vos plats.

Voici quelques pistes pour égayer vos plats avec les huiles essentielles et surtout, bien les utiliser en cuisine.

Pourquoi cuisiner avec les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles permettent de remplacer des arômes de synthèses par des arômes naturels issu directement de la plante. Elle apportent un goût prononcé et puissant de la plante que l’on ne retrouverais pas avec un arôme de synthèse.

Cuisiner les huiles essentielles – Les dosages

Les dosages employés en cuisine sont très faibles et ne seront pas compatibles avec une visée thérapeutique.

Comptez 2 gouttes d’huile essentielle pour un plat destiné à 4 personnes.
Le nombre de gouttes peut varier en fonction de la puissance de l’huile essentielle, mais aussi du fait qu’elles seront chauffées ou pas.
La chaleur (au-delà de 65 °C) altère le parfum des huiles essentielles (et leurs propriétés). Il est recommandé de rajouter 2 gouttes lorsque le plat va subir une cuisson (4 gouttes pour un plat destiné à 4 personnes).
P.S : Les huiles essentielles d’agrumes supportent mieux la cuisson.

Comment utiliser les huiles essentielles en cuisine ?

Vous pouvez intégrer les huiles essentielles dans une pâte ou diluer dans une huile végétale, de l’alcool, du miel, du sirop, du sucre, du sel ou du vinaigre.

Les huiles essentielles ne se dissolvent pas dans l’eau.
Elles ne doivent pas être versé pure directement sur les ingrédients.

Quelques idées: une pâte à crêpe aromatisée à l’orange ; une vinaigrette aromatisée au basilic, à l’aneth ou au romarin à verbénone; une pâte à tarte au thym à thymol ; une pâte à pizza à l’origan ; un miel parfumé à la mandarine ; un gâteau au chocolat à l’orange, au petit grain bigarade ou au fenouil ; une pâte à tartiner chocolat/orange ; une mousse au chocolat à la menthe poivrée, une limonade au citron ou au géranium bourbon ; un houmous à la coriandre ; un caviar d’aubergine au curcuma ; une soupe de carotte au gingembre ; une vodka à l’orange, un vin aux épices (coriandre, gingembre, orange…) ; un thé vert à la menthe, une huile parfumée, un sel ou du sucre aromatisé, une confiture abricot/lavande ……….

Les idées ne manquent pas ! Laissez jouer votre imagination pour associer les saveurs.

Compote de pommes à l'huile essentielle de cannelle

Compote de pommes à l’huile essentielle de cannelle

Précautions

1/ Les huiles essentielles pour la cuisine doivent avoir la même qualité que les huiles essentielles en aromathérapie (bio, 100 % pures et naturelles, ayant le label HECT ou HEBBD).
2/Certaines huiles essentielles sont déconseillées en usage interne. Soyez vigilant et n’utilisez pas une huile essentielle dont vous ne connaissez pas les contre-indications.
3/ Respectez les dosages même si vous les jugez faible. Les huiles essentielles sont concentrées et leurs parfums très prononcés. 
4/ Les codigouttes ne sont pas toujours faciles à utiliser et une erreur de dosage est vite arrivée. Soyez vigilant !
5/ Ne jamais utiliser une huile essentielle pure. Elles doivent être délayées dans une base (huile, sirop, crème, pâte à gâteau…). 
6/ Les huiles essentielles en cuisine sont déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes, ainsi qu’aux enfants de moins de 7 ans.
7/ Attention aux risques d’allergies. N’utilisez pas une huile essentielle que vous n’avez pas testée au préalable.

Quelles huiles essentielles puis-je utiliser en cuisine ?

Vous trouverez en boutique spécialisée des synergies destinées à la cuisine (cuisine Thaï, saveur d’orient, saveur du Sud…). Ces synergies peuvent vous inspirer et surtout vous assurer que les huiles essentielles peuvent être ingérées.

Une quarantaine d’huiles essentielles peuvent être utilisées en cuisine :
Aneth, Angélique, Anis, Basilic, Bergamote, Cannelle, Carotte, Cardamome, Carvi, Citron, Citronnelle, Clémentine, Combawa, Coriandre, Curcuma, Estragon, Fenouil, Géranium bourbon, Gingembre, Girofle, Lavande vraie (attention, n’utilisez surtout pas de lavande aspic ou de lavande stoechade qui contiennent du camphre toxique à haute dose), Laurier, Litsee citronnée, Mandarine rouge et verte, Marjolaine à coquille, Mélisse, Menthe verte et Menthe poivrée, Néroli, Orange douce et sanguine, Pamplemousse, Petit grain bigarade, Poivre noir, Romarin à verbénone (déconseillé aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 7 ans), Rose de Damas, Sarriette, Thym à thymol, Verveine, Ylang-ylang.

Les cristaux d’huile essentielle

La marque Florisens à lancée il y à quelques années une gamme de cristaux d’huiles essentielles destinées à un usage culinaire.
Ces cristaux sont très faciles d’utilisation et comportent moins de risque d’utilisation ou d’erreur que les d’huile essentielle liquide.

Autre avantage, les cristaux peuvent être intégrés à un liquide contrairement aux huiles essentielles en flacon.

Ces cristaux sont faits à partir de pulpe d’agave bleu cristallisé.

J’ai longtemps utilisé ces cristaux en cuisine avant de me lancer avec des flacons codigouttes. Je les trouve très pratique d’utilisation et surtout rassurant (bien qu’un peu plus cher à l’achat qu’une huile essentielle).

Et vous, avez vous déjà utiliser les huiles essentielles en cuisine ?De quelles façons ?

 

Important

Si vous réalisez des recettes de cosmétiques, de soins, d’entretien de la maison ou autre DIY présentées sur ce blog, Herbio’tiful décline toute responsabilité quant aux éventuelles allergies ou mauvaises manipulations.

Veillez à prendre toutes les précautions de confection et d’usage.

L’utilisation des huiles essentielles n’est pas anodine, veillez à prendre les précautions d’usages : test d’innocuité, précautions d’emploi….




Rendez-vous sur Hellocoton !

  4 comments for “Cuisiner avec les huiles essentielles

  1. Fafa
    5 avril 2016 at 18 h 53 min

    Superbe article. Je pense qu’il faut surtout faire gaffe au dosage aussi comme tu le dis les HE sont quand même assez fortes en goût et on passe vite du subtil à l’écoeurant. J’en ai fait l’expérience récemment avec un riz au lait à la lavande qui s’est révélé immangeable alors qu’il sentait tellement bon ! parce que il y a eu une goutte de trop

    • 5 avril 2016 at 19 h 33 min

      Un riz au lait à la lavande, voila une excellente idée ! Mais c’est vrai qu’il faut vraiment faire attention au dosage avec le HE, on peut vite passer d’un plat exquis au gâchis…

Laisser un commentaire