Huile d’avocat, bienfaits et utilisations

Crédit photo Shutterstock

Crédit photo Shutterstock

Ce mois-ci, le carnaval des blogs et des plantes est organisé par Elise du blog Actubio sur le thème de l’avocat. L’occasion de vous parler d’une huile végétale exceptionnelle, l’huile d’avocat.

L’avocat est le fruit de l’avocatier, Persea americana originaire du Mexique et l’Amérique centrale. Son nom vient du mot mexicain « ahuacatl » qui signifie « testicule » en référence à la forme du fruit.
Il faut minimum 4 à 6 ans pour qu’un avocatier donne ses premiers fruits. Il donnera en moyenne 120 fruits par an. Et ensuite, il faudra 4 à 5 mois pour que le fruit arrive à maturité en climat tropical, le double du temps en climat tempéré. (L’avocat est cultivé en Corse, ou il faut entre 9 et 12 mois pour qu’il arrive à maturité).

L’huile d’avocat est extraite de la chair du fruit par pression à froid. Après mélange de la pulpe d’avocat à de l’eau tiède, la pâte obtenue est malaxée puis centrifugée afin de récupérer l’huile vierge séparément de l’eau. Il faut la chair de 2 avocats pour obtenir 25 ml d’huile.

Les bienfaits de l’huile d’avocat pour notre santé

L’huile d’avocat est riche en acides gras mono-insaturés et poly-insaturés appelés couramment oméga-3 et oméga-6 (environ 80 % des acides gras ) qui ont des effets bénéfiques sur la protection cardio-vasculaire et la diminution du mauvais cholestérol.
Les sitostérols limitent l’absorption du cholestérol au niveau de l’intestin (les phytostérols de l’huile d’avocat sont composés pour près de 90 % de sitostérol et 10 % de campestérol).
L’huile d’avocat contient également des caroténoïdes qui ont une action antioxydante et qui sont des précurseurs de la vitamine A, essentielle pour la vision nocturne.

Les bienfaits cosmétiques de l’huile d’avocat

L’huile d’avocat est régénérante, hydratante, nourrissante, antirides, protectrice, réparatrice, fortifiante et assouplissante.
Appliquée directement sur la peau, elle ne laisse pas de film gras et pénètre rapidement l’épiderme.
Elle protège la peau des agressions du froid, des rayons UV, du vent asséchant…
Elle est recommandée aux peaux sèches, matures, déshydratées, ternes, fatiguées et aux cheveux secs et abîmés.
Elle peut être utilisée en soin contour des yeux ; dans la composition de soin maison ; dans les baumes réparateurs ou antidouleurs (sa richesse en phytostérols fait que l’huile d’avocat est anti-inflammatoire et recommandée pour apaiser l’arthrose) ; en bain d’huile pour stimuler la pousse des cheveux ou/et réparer les cheveux abîmés ; en soin antivergetures ; en sérum antirides ; en prévention des crevasses et des gerçures…

L’huile d’avocat en cuisine

L’huile d’avocat se consomme crue, cuite et même en friture. Il faut une température de 255 °C pour altérer ses qualités nutritionnelles. C’est donc une huile polyvalente en cuisine.
Son goût fruité et doux s’accommode parfaitement à l’assaisonnement des salades ou des plats de légumes.

Conservation

L’huile d’avocat est résistante à l’oxydation. Sa durée de conservation est longue. Sa richesse naturelle en vitamine E fait que l’huile a un faible pouvoir d’oxydation.
Conservez-la dans un flacon ambré, à l’abri de la lumière et à température ambiante.




Rendez-vous sur Hellocoton !

  10 comments for “Huile d’avocat, bienfaits et utilisations

  1. fafabeautenaturelle
    8 janvier 2016 at 7 h 45 min

    Coucou Séverine. J’aime bcp l’huile d’avocat et l’avocat en lui même. Et l’article montre bien qu’on peut bénéficier de son huile directement à partir du fruit aussi en se faisant des masques, des salades délicieusea ou des guacamoles Hmmmm . En tout cas je ne savais pas que son rendement pouvait être aussi élevé, ce qui est top pour un fruit aussi « commun ». Merci pour ton article plein d’information!

  2. kakounette
    8 janvier 2016 at 14 h 45 min

    Jamais testée en cuisine cette huile et toi ?!
    Bisous

    • 8 janvier 2016 at 17 h 47 min

      Coucou Karine,
      J’utilise souvent cette huile en cuisine, cuite ou crue. Je trouve sont goût assez neutre.
      En cosmétique, je l’utilise de plus en plus notamment dans les masques et les gommages.
      Bisous. Bon week-end.

  3. 9 janvier 2016 at 8 h 01 min

    J’utilise très souvent l’huile d’avocat notamment en cosmétiques, souvent simplement seule sur la peau, je trouve qu’elle est vraiment nutritive.
    En cuisine, j’ n’ai jamais osé cuite, mais je vois que tu l’utilises à chaud aussi, alors je vais le faire également car c’est vrai que cette huile se conserve vraiment bien.
    J’ai appris plein de choses et j’aime ça, merci 🙂
    Bises et passe un beau week-end.

    • 9 janvier 2016 at 9 h 15 min

      J’utilise l’huile d’avocat en cosmétique depuis très peu de temps car je pensais qu’elle serait trop grasse pour ma peau mais en fait, même sur ma peau mixte elle pénètre rapidement et sans laisser de film gras.
      C’est vraiment une huile végétale exceptionnelle !
      Merci de ton message Clémentine.
      Passe un bon week-end. bises.

  4. 11 janvier 2016 at 20 h 21 min

    j’utilise aussi l’huile de coco pour l’hydratation des cheveux du visage des articulations. Bon je m’abonne c’est une mine ton blog !

Laisser un commentaire