Huile essentielle de bois de Hô, bienfaits et utilisations

Bois de Hô - Crédit photo Wikimédia Commons

Bois de Hô – Crédit photo Wikimédia Commons

Arbuste à feuilles persistantes appelé également bois de Shiu ou laurier du Japon, le bois de Hô, Cinnamomum camphora CT linalol, appartient à la même famille botanique du ravinsara.

L’huile essentielle de bois de Hô est obtenue par distillation à la vapeur du bois broyé.
Son odeur est douce, fraîche, boisée, délicate.

Les propriétés de l’huile essentielle de bois de Hô

L’huile essentielle de bois de Hô est déconseillée en ingestion (sauf avis médical) mais vous pouvez l’utiliser en massage dilué dans de l’huile végétale sur la zone à traiter ou en massage relaxant ainsi qu’en diffusion et respiration pour ses vertus relaxante et apaisante.

→ antibactérienne
→ antifongique
→ antioxydante
→ antivirale
→ tonique cutané
→ aphrodisiaque
→ antiparasitaire
→ régénérante cellulaire et tissulaire
→ astringente
→ purifiante
→ stimule le système immunitaire
→ raffermissante
→ positivante

Sur la peau….

L’huile essentielle de bois de Hô assainit la peau en profondeur grâce à son action antibactérienne, purifiante et désinfectante, ce qui en fait une huile essentielle particulièrement utile dans les cas de troubles dermatologiques.
Astringente, elle resserre les pores et réduit les petites cicatrices.
Tonique, régénérante cellulaire et antioxydante, l’huile essentielle de bois de Hô est conseillée aux peaux matures.

L’huile essentielle de bois de Hô est recommandée aux peaux matures, à problèmes, et grasses.
Elle peut être utilisée en cas d’acné, de rides, d’escarres, de rougeurs, de plaies infectées, d’infections cutanées, d’eczéma, de psoriasis, de dermatites, de mycoses, de peaux « flasques », de peaux ternes.

Précautions d’utilisations

Cette huile essentielle est déconseillée aux femmes enceintes de moins de 4 mois.
Ne pas ingérer.
Ne pas utiliser pur sur la peau.

Le petit +
L’huile essentielle de bois de Hô peut se substituer à l’huile essentielle de bois de rose tant du point de vue des propriétés thérapeutiques, que de l’odeur.
C’est un réel avantage, car le bois de rose est une plante menacée d’extinction ce qui explique sa rareté et son prix onéreux.

Bibliographie

Cours Hippocratus

Le guide familial des huiles essentielles de Laurence Bec, Remy Le Jeune, Caroline Hofman et Éric Gerbeaud – Éditions Mango

Huiles essentielles de Marcus Shirner – Éditions Guy Trédaniel éditeur

Aromathérapie scientifique de A.Zhiri, D. Baudoux, M.L Breda – Éditions Nouvelle Edition

Le grand guide des huiles essentielles de Fabienne Millet – Éditions Marabout

L’aromathérapie – se soigner par huiles essentielles de Dominique Baudoux – Éditions Amyris

 

 

Important

Si vous réalisez des recettes de cosmétiques, de soins, d’entretien de la maison ou autre DIY présentées sur ce blog, Herbio’tiful décline toute responsabilité quant aux éventuelles allergies ou mauvaises manipulations.
Veillez à prendre toutes les précautions de confection et d’usage.
L’utilisation des huiles essentielles n’est pas anodine, veillez à prendre les précautions d’usages : test d’innocuité, précautions d’emploi….




Rendez-vous sur Hellocoton !

  2 comments for “Huile essentielle de bois de Hô, bienfaits et utilisations

  1. 5 avril 2017 at 11 h 22 min

    Je crois que c’est l’huile que je préfère avec le géranium rosat, ça sent tellement bon qu’on a envie d’en mettre partout. Et au vu des propriétés, on peut presque l’utiliser tout le temps !

    • 5 avril 2017 at 19 h 40 min

      Elle fait également partie de mes favorites, je l’utilise souvent pour son parfum et ses vertus.

Laisser un commentaire