L’ayurvéda, médecine indienne traditionnelle

ayurvéda-RB-shutterstock_84319429

L’ayurveda est la médecine traditionnelle de l’Inde, où elle est née il y a plus de 5000 ans. Elle met l’accent sur le rétablissement de l’équilibre entre corps et esprit.

Avant d’être une médecine, l’ayurveda est un mode de vie ou plutôt un art de vivre, une sagesse intérieure qui privilégie l’harmonie. À la fois médecine et philosophie, elle prône une vie saine basée sur l’écoute de son corps et de ses besoins, d’une alimentation adaptée à notre dosha (notre type métabolique), de la pratique du yoga et de la méditation, de l’écoute du divin qui est en nous et de la relation entre notre corps et notre esprit.

L’individu est pris en compte dans son ensemble et non uniquement du point de vue des symptômes.

L’ayruvéda est difficile à définir, mais j’aime résumer par ce proverbe indien : « Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester » .

Les doshas, c’est quoi?

Selon l’Ayurveda, il existe cinq éléments: l’air, l’eau, le feu, la terre et l’espace.
Ces éléments se combinent pour former trois doshas :Vata, Kapha et Pitta.
On peut comparer les doshas à nos particularités individuelles ou notre type métabolique.

Le dosha Vâta
Il s’agit d’une combinaison des éléments espace et air. Il contrôle le mouvement et est responsable des processus du corps comme la respiration, la division cellulaire et la circulation.
Les zones du corps Vata sont le gros intestin, le bassin, les os, la peau, les oreilles, et les cuisses. Les personnes de type Vata sont considérées comme minces et rapides, avec une bonne repartie et une réflexion profonde. Ils sont sensibles à l’anxiété et la constipation.

Le dosha kapha
Il représente les éléments de l’eau et de la terre. Le Kapha est considéré comme étant responsable de la résistance, de l’immunité et de la croissance.
Les zones du corps Kapha sont la poitrine, les poumons, et liquide céphalo-rachidien.
Les personnes de type kapha sont calmes, ont un corps solide, et sont sensibles au diabète, à l’obésité, à la congestion des sinus, et aux troubles de la vésicule biliaire.

Le dosha pitta
Il combine le feu et l’eau. Le Pitta contrôle les hormones et le système digestif.
Les zones du corps Pitta sont l’intestin grêle, l’estomac, les glandes sudoripares, la peau, le sang, et les yeux.
Les personnes de type Pitta sont considérées comme ayant une personnalité ardente, la peau grasse, et sont sensibles aux maladies cardiaques, aux ulcères d’estomac, aux inflammations, aux brûlures d’estomac, et à l’arthrite.

Certains facteurs vont déséquilibrer les doshas (mauvaise alimentation, surmenage, stress…) et la médecine ayurvédique va veiller à maintenir ou rétablir l’équilibre des doshas.

Quel est votre Dosha ?

Faites le test ici

Comment se déroule une séance d’ayurveda ?

Une évaluation initiale avec un praticien ayurvédique peut durer plus d’une heure.
Le praticien va poser des questions précises au sujet de votre santé, de votre alimentation et de votre mode de vie.

8 points seront examinés :

→ Examen du pouls pris à 6 points d’impulsions.
→ Examen physique (lèvre, joues, rides du visage)
→ Examen des yeux
→ Examen de la peau
→ Examen de la langue
→ Examen des urines et des selles
→ Examen des ongles
→ Examen de la voix

Après l’évaluation, le praticien déterminera le dosha du patient.
Un dosha est généralement prédominant et peut être déséquilibré.

De là, le praticien peut donner un traitement personnalisé à son patient, qui comprend souvent une modification du régime alimentaire ; la prise d’herbes médicinales sous forme de tisane, de décoction, de jus ou de bain ; des massages ayurvédiques ; de lavements ; de bain d’argile ou de terre, mais aussi la pratique du yoga et de la méditation.
L’objectif du traitement est axé sur le rétablissement de l’équilibre d’un dosha particulier.

Découvrez quelques plantes ayurvédiques :

– Le neem ici

– L’ashwagandha ici

– Le curcuma ici

Et les tisanes Ayur-Vana ici

Photo Copyright Shutterstock


Rendez-vous sur Hellocoton !

  9 comments for “L’ayurvéda, médecine indienne traditionnelle

  1. 26 août 2014 at 11 h 03 min

    Super intéressant cet article, j’ai découvert récemment les plantes ayurvédiques!
    Deltrey de deltreylicious blog mode et beauté

  2. 30 août 2014 at 22 h 58 min

    Dis ma belle, t’as fait une séance toi ?!
    Bisous

    • 1 septembre 2014 at 16 h 34 min

      Coucou Kakou,
      Non, je n’ai jamais trouvé un praticien près de chez moi mais je m’y intéresse beaucoup et j’utilise de plus en plus souvent des produits ayurvédiques pour me soigner et aussi en cosmétique. ça m’a beaucoup aidé notamment pour des problèmes de digestions en suivant les aliments qui correspondent à mon Dosha.

      Bises Kakou et bonne journée

  3. Moon
    14 septembre 2014 at 8 h 17 min

    Bonjour Séverine,
    Ton article m’intéresse au plus haut point !
    Cette poudre d’Ashwagandha m’intrigue énormément … C’est la seule poudre ayurvédique que je n’ai jamais osé essayer car je ne sais pas l’utiliser.
    Pourtant, je suis sûre qu’elle pourrait m’être utile pour plusieurs choses citées dans ton article (dépendances multiples, anxiété …).
    Je serais drôlement intéressée si tu faisais un article complet sur cette poudre et toutes les manières de l’utiliser, surtout internes.
    Je t’en demande beaucoup là, Séverine (lol !).
    Encore merci Séverine pour ton blog passionnant !
    Moon

    • 14 septembre 2014 at 10 h 35 min

      Coucou Moon,
      Merci pour ton commentaire.
      Je suis à fond dans l’ayurvéda en ce moment donc ça ne me dérange pas de pousser mes recherches sur la poudre d’ashwagandha.
      J’en avais fait poussé dans mon jardin mais c’est très fragile, je n’ai pas réussi à la garder en vie malheureusement.
      Je te concocte ça dans quelques semaines.
      Passe un bon dimanche.

  4. 11 mai 2015 at 22 h 50 min

    J’ai fait le test, je suis vata /pitta ,ce qui me correspond bien en fait. Je note du coup pour m’en rappeler, merci en tous les cas de toutes ces explications

    • 12 mai 2015 at 6 h 46 min

      Merci Nathalie pour ton message.
      Moi je suis Pitta/vata donc un peu comme toi avec une légère dominance Pitta.
      L’ayurvéda m’a bien aidé pour des problèmes digestifs et en cosmétiques également.

      Passe une bonne journée.

Laisser un commentaire