Le layering, le rituel beauté en mille-feuille

beauté-shutterstock_184658546-[Con

Copyright Shutterstock

Connaissez-vous le layering ?

Cette pratique venue du Japon consiste à appliquer plusieurs couches (layer = couches) ou mille-feuille de cosmétiques dans un ordre bien défini.
On mise sur la superposition des couches pour apporter un maximum d’hydratation, d’actifs et de soin à la peau.
L’objectif : Un soin complet et naturel, parfaitement adapté à nos besoins, pour un teint parfait !
La promesse est séduisante….
Le layering, c’est aussi un appel à prendre soin de soi, à ralentir le rythme. En procédant aux 7 étapes, on prend son temps, on se chouchoute.

Les 7 étapes du layering

Le layering comporte plusieurs étapes qui doivent être réalisées dans un ordre précis, mais le plus important est le choix des produits que vous utiliserez dans votre layering. Pour cela, il est indispensable de connaître votre peau et ses besoins (est-elle fragile ? facilement irritée ? grasse ? sèche?…).
Choisissez des produits adaptés et bien entendu, le plus naturel possible.
Favorisez les produits bio et les ingrédients bruts.
Faites simple et naturel ! Le résultat n’en sera que meilleur !

Étape 1 : Démaquillage à l’huile – le soir.
L’huile permet de démaquiller efficacement et en douceur.

Déposez une noix d’huile végétale dans le creux de votre main et nettoyez-vous le visage en massant doucement. Utilisez un coton pour les yeux, si nécessaire.

Ensuite, pour retirer l’huile, procédez au nettoyage du visage.

Favorisez les huiles d’olives, de noyaux d’abricot ou de jojoba qui conviennent à tous les types de peaux et sont peu onéreuses.

Étape 2 : Le nettoyage au savon – matin & soir.
Il permet de retirer l’excédent d’huile, mais aussi les peaux mortes et les traces de pollutions ou autres «impuretés».

Choisissez un savon SAF (fabriqué par procédé de saponification à froid) surgras et très doux.

N’appliquez pas directement le savon sur votre peau. Frottez-le dans vos mains humides et nettoyez-vous ensuite le visage avec vos mains.

Étape 3 : Une lotion – matin & soir
Les lotions apportent une hydratation supplémentaire à la peau, mais aussi des actifs!

Tonifiante, astringente, raffermissante…Choisissez la lotion qui vous convient !
Les hydrolats sont très nombreux, vous trouverez sûrement votre bonheur !
Vous pouvez aussi opter pour les vinaigres cosmétiques, le thé vert ou les lotions bio que l’on trouve en boutiques spécialisées.

Étape 4 : Un sérum – matin & soir
Le sérum est un soin correcteur. Cette étape permet de cibler un problème précis tel que les pores dilatés, les rides, l’acné, le manque d’hydratation, les taches pigmentaires…

Le sérum ne se substitue pas à la crème de jour ou de nuit, il vient en complément.

Étape 5 : Le contour des yeux – matin & soir.
Le contour des yeux permet de limiter les cernes et les poches.

Le contour des yeux est la zone du visage où la peau est la plus fine, elle a donc tendance à marquer rapidement. Il faut en prendre soin en hydratant délicatement et en réduisant l’apport de gras qui va alourdir la peau.
L’aloe vera est parfait pour cette utilisation.

Étape 6 : Une crème de jour ou de nuit.

La crème permet d’hydrater, de nourrir et de protéger la peau.

Elle doit être parfaitement adaptée à votre peau et à ses besoins. Son choix est donc très important.

Vous pouvez remplacer la crème par une huile végétale.

Étape7 : Le soin des lèvres.
Un baume à lèvres vient compléter le soin. Protecteur, hydratant, nourrissant, cicatrisant, c’est pour moi un indispensable.

Mon avis sur le layering

Au départ, j’avais peur que toutes ces étapes me prennent un temps fou, mais je me suis rendu compte que je pratiquais déjà un layering sans le savoir et le tout est fait en 10 minutes, pas plus !

Je me répète, mais l’important, c’est vraiment de trouver les bons produits (et ça, ce n’est pas une mince affaire!).

Le livre d’Elodie-Joy Jaubert «  Layering secret de beauté des japonaises » est une vraie mine d’or ! Simple et rapide à lire, j’y ai trouvé la description de la démarche et ses origines mais aussi plein de recettes simples et économiques.

 

Et vous, que pensez-vous du layering ? Avez-vous tenté ? Avez-vous un rituel beauté ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

  4 comments for “Le layering, le rituel beauté en mille-feuille

  1. 12 janvier 2015 at 19 h 00 min

    Hello 🙂

    J’ai adapté le layering que j’ai découvert avec ce livre ! Je ne suis pas trop fan du nettoyage au savon. J’utilise des nettoyants doux (en ce moment une mousse de Melvita) qui convient très bien à ma peau mais j’aimerais quelque chose avec moins d’ingrédients, plus compréhensibles et si possible faire moins de déchets (même si un flacon dure genre 6 mois). En stock, j’ai le nettoyant de Pai skincare, dont les compo sont pas mal aussi.

    Pour les crèmes, je ne jure plus que par Oolution. C’est un peu cher, mais elles sont vraiment super !

    A bientôt 🙂

    • 12 janvier 2015 at 20 h 06 min

      Coucou,

      Je ne suis pas fan du nettoyage au savon. J’ai essayé pendant 2 semaines mais ça ne m’a pas du tout réussi !
      Du coup, j’ai repris ma bonne vieille méthode : le nettoyage à l’argile blanche.
      Je mélange 1 cuillère à café d’argile blanche avec une cuillère à café d’eau et je masse en cercle sur le visage. Je ne laisse pas sécher, je retire à l’eau tiède après mon nettoyage.
      C’est top ! la peau est douce et nettoyé.
      Parfois, je rajoute 1 goutte d’HE de citron ou de Tea-tree dans le mélange d’argile.

      C’est économique, il y à peu d’ingrédients, ça convient à tous les types de peau (si tu prends de l’argile blanche) et c’est écologique.
      Perso, je n’ai pas trouvé mieux.

      J’en parle mercredi dans un billet sur mon layering pour peau mixte.
      Passe une belle soirée.

      a bientôt

  2. 12 janvier 2015 at 21 h 16 min

    Pas tentée par le layering car déjà pas fan du démaquillage à l’huile mais je fais lotion, cdy et crème le matin et le soir et un gommage une fois par semaine !
    Bisous ma belle

    • 13 janvier 2015 at 7 h 16 min

      Je t’avoue que comme je me maquille qu’à de rares occasions, mon expérience du démaquillage à l’huile est assez restreinte mais je comprend tout à fait.
      On a chacune nos petites habitudes, ce qui compte, c’est de trouver les produits qui nous conviennent.

      Bisous ma Kakou.

Laisser un commentaire