Les bienfaits des algues Nori

nori-RB-shutterstock_120995563

Copyright Shutterstock

Le nori, Porphyra tenera yezoensis ou Porphyra, est une algue rouge, produite principalement au Japon, en Chine et en Corée, dans des fermes d’élevage où elles se développent sur des filets flottants. Le nori a une croissance très rapide: il faut compter 45 jours du début de la culture jusqu’à la récolte. Cette algue est cultivée depuis quelques années en Bretagne, il est donc possible de trouver des algues nori « locales ».

Très présent dans la cuisine asiatique, on retrouve le nori dans les sushis et makis, mais aussi comme arôme dans les nouilles et les soupes chinoises. Le Yaki-nori est une préparation de nori grillé très populaire au Japon.

À l’origine, il s’agit d’une algue rouge, mais une fois séchée, selon le stade de séchage, les feuilles apparaissent vertes ou noires. Son goût est proche des champignons grillés ou du thé fumé.

Les propriétés médicinales du nori

Cette algue contient la même quantité de protéines que le soja (environ 47%). Ce sont des protéines de qualité, facilement digérables par l’homme.

Le nori est considéré comme un super aliment et une source de vitamines importante car il contient plus de 12 vitamines dont de la vitamine A (carotène), de la vitamine F et B12 mais aussi des minéraux tels que le fer et le zinc et 10 acides aminés essentiels. Sa consommation est recommandée en cas de déminéralisation, de fatigue, d’efforts physiques importants et de convalescences.

Riche en fibre, il prévient les cancers du côlon, les troubles digestifs et la constipation.

Pauvre en cholestérol, c’est un aliment préconisé dans la perte de poids et pour les patients souffrant d’hypercholestérolémie. La présence de certaines acides aminées comme l’acide glutamique, l’alanine et la taurine permettent de stabiliser le niveau de cholestérol sanguin.

Une cure de nori

On trouve du nori sous forme de feuilles séchées, pour la préparation des sushis par exemple, frais ou salés.
Il est conseillé de consommer entre 6 et 11 grammes d’algue quotidiennement pour couvrir nos besoins nutritionnels et profiter de ces bienfaits.

Cette algue peut être intégrée à notre alimentation quotidienne. Attention toutefois, elle contient de l’iode et ne doit pas être consommée en excès.

Bibliographie

passeportsanté.net

Les algues de A à Zde Carole Dougoud Chavannes, OlivierBarbarous, Christian Tal Schaller et Marina Baronne – Edition Jouvence

Les algues nos alliés santé et beauté de Sylvie Hampikian et Amandine Geers – Edition Terre Vivante

Important

L’ensemble des informations mentionnées n’est donné qu’à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.




 

Rendez-vous sur Hellocoton !

  8 comments for “Les bienfaits des algues Nori

  1. 8 mars 2016 at 23 h 20 min

    Super intéressant 🙂
    Une bonne excuse pour s’empiffrer de makis alors ! Mais 6 grammes d’algues, ça doit en faire beaucoup quand-même non ? C’est tout léger une feuille nori !
    Bises 🙂

    • 9 mars 2016 at 6 h 43 min

      Bonjour Marie,
      En effet, 6 grammes c’est beaucoup ! Il faut en manger des makis avant d’y arriver…
      Les 6 grammes concernent une prise thérapeutique, après, tu peux bénéficier de ses vertus, notamment ces vertus digestives en le consommant en cuisine.
      Bonne journée.

  2. 9 mars 2016 at 6 h 36 min

    Bonjour Séverine,
    Merci pour ces infos concernant cette algue. Il est vrai que les algues sont une bonne source de protéines entre autre.
    J’en ai consommé il y a quelques années à la demande d’un médecin en médecine chinoise, le problème c’est que je n’aime vraiment pas le goût, j’en coupais dans les salades, mais elles prenaient toujours le dessus, alors j’ai arrêté.
    Par contre, elles sont à prendre avec précaution en cas de problème de thyroïde.
    Bonne journée, bises.

    • 9 mars 2016 at 6 h 42 min

      Bonjour Clémentine,
      Je suis d’accord avec toi pour e goût, c’est assez difficile à manger…
      Je prends de la spiruline tous les matins et j’ai le même problème.
      Tu as raisons de préciser qu’il faut le consommer avec modération en cas de problèmes de la thyroide.
      Bonne journée et à bientôt

  3. kakounette
    9 mars 2016 at 15 h 41 min

    Je pense n’en avoir jamais mangé car je n’aime pas les makis déjà …
    Merci pour ces infos !
    Bisous

  4. 11 mars 2016 at 12 h 14 min

    Je n’avais aucune idée des bienfaits de l’algue de nori, franchement c’est cool d’avoir partagé ca ! 😀 merci !

Laisser un commentaire