L’huile essentielle Hélichryse italienne, bienfaits et utilisations

Crédit photo Shutterstock

Crédit photo Shutterstock

L’huile essentielle d’hélychrise italienne ou immortelle (helichrysum italicum) est une astéracée arbustive présente sur le pourtour méditerranéen notamment en Italie, en Corse et en Sardaigne. Elle est facilement reconnaissable par ses belles fleurs jaunes. Son odeur rappelle celui des foins et du miel.

L’immortelle est reconnue pour ses qualités antihématomes. C’est l’huile essentielle contre les petits bobos du quotidien !

Les bienfaits de l’huile essentielle d’hélychrise italienne

→ Anticoagulante
→ Décongestionnante
→ Antihématome
→ Antispasmodique
→ Anti-inflammatoire
→ Cicatrisante
→ Mucolytique
→ Circulatoire
→ Tonique de la peau et antiride
→ Régulatrice du système nerveux (favorise la confiance en soi, la transition lors de changements réduit la nervosité)

Dans quels cas utiliser l’huile essentielle d’hélychrise italienne?

L’huile essentielle d’hélychrise italienne traite les bleus, les hématomes, les contusions, les plaies infectées, les entorses, l’arthrite, l’arthrose, les rhumatismes, les troubles respiratoires, les troubles dermatologiques (eczéma, psoriasis, urticaire, acné rosacée), les troubles circulatoires (phlébites, varices, couperoses, oedème, maladie de Raynaud, vergetures, cellulites, hémorroïdes), les troubles nerveux (angoisse, nervosité, insomnie, perte de confiance en soi).

Comment utiliser cette huile essentielle ?

→ En friction, 2 à 6 gouttes pures sur la zone traumatisée pour limiter les hématomes.

→ Diluez dans une huile végétale, 6 gouttes pour 1 cuillère à soupe d’huile végétale. Massez la zone à traiter.

→ Elle peut être intégrée à un baume, une pommade, un gel ou une autre préparation galénique en usage externe.

→ 1 goutte sous la plante des pieds en cas de stress majeur, de perte de confiance en soi, de changement de situation, de nervosité.

Contre-indications

L’huile essentielle d’immortelle est neurotoxique et abortive. Elle est déconseillée chez les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants de moins de 6 ans, les épileptiques.

Elle ne doit pas être utilisée chez les personnes allergiques au limonène.

Évitez une application d’huile essentielle d’immortelle pure sur la nuque, les tempes, la colonne vertébrale, le front.

Évitez la diffusion de cette huile essentielle.

Ne pas ingérer.

Bibliographie

Cours Hippocratus

Huiles essentielles de Marcus Shirner – Éditions Guy Trédaniel éditeur

Aromathérapie scientifique de A.Zhiri, D. Baudoux, M.L Breda – Éditions Nouvelle Edition

Le grand guide des huiles essentielles de Fabienne Millet – Éditions Marabout

L’aromathérapie – se soigner par huiles essentielles de Dominique Baudoux – Éditions Amyris

passeportsanté.net

 

Important

Si vous réalisez des recettes de cosmétiques, de soins, d’entretien de la maison ou autre DIY présentées sur ce blog, Herbio’tiful décline toute responsabilité quant aux éventuelles allergies ou mauvaises manipulations.
Veillez à prendre toutes les précautions de confection et d’usage.
L’utilisation des huiles essentielles n’est pas anodine, veillez à prendre les précautions d’usages : test d’innocuité, précautions d’emploi….

Rendez-vous sur Hellocoton !

  8 comments for “L’huile essentielle Hélichryse italienne, bienfaits et utilisations

  1. 5 mai 2015 at 19 h 36 min

    Vraiment très intéressant ! je ne connaissais pas cette huile. 🙂

  2. 6 mai 2015 at 8 h 00 min

    Une goutte suffit même selon les cas !
    Dommage vraiment qu’elle soit si chère !
    Bisous ma belle

    • 6 mai 2015 at 17 h 43 min

      Je suis d’accord Kakou, le prix reste un frein mais on en utilise si peu que le flacon dure facilement 4 ou 5 ans.

      Bisous et bonne soirée.

  3. 6 mai 2015 at 16 h 41 min

    Bonjour Séverine,
    Ton article arrive juste quand je viens d’acheter, pour la 1ère fois, de l’huile d’hélichryse. Mais j’ai choisi celle de Madagascar. Il me semble déceler des propriétés légèrement différentes. Je ne connaissais pas les propriétés anti-inflammatoires sur l’arthrose de l’hélichryse italienne, intéressant. Concernant l’aspect plus émotionnel, il me semble à la lecture de ton article, qu’elle pourrait remplacer le rescue, qu’en penses-tu ?
    Belle soirée à toi

    • 6 mai 2015 at 17 h 42 min

      Bonsoir Clémentine,
      En effet, l’hélichryse de Madagascar est employée pour stimuler les défenses immunitaires et traiter les troubles respiratoires alors que l’hélichryse italienne est utilisée pour les traumas (physiques et émotionnels) et pour favoriser la circulation sanguine.
      Je suis tout à fait d’accord avec toi, cette huile essentielle est assez proche du « Rescue » des fleurs de Bach et pourrait tout à fait la remplacer.
      L’inconvénient de l’hélichryse italienne reste son prix qui est relativement élevé.

      Bonne soirée et à bientôt

  4. 10 mai 2017 at 13 h 06 min

    Bonjour Séverine,
    J’aimerais faire un macérat d’Helichrysum italicum cet été, aurais-tu une recette (proportions) ?
    Merci 🙂

    • 10 mai 2017 at 18 h 12 min

      Bonjour Chrystelle,
      Je ne te conseille pas de suivre des proportions pour les macérâts, mais plutôt cette technique :
      Pour réussir un macérât, il faut remplir un pot (genre pot de confiture) de plantes demi-fânées (c’est à dire des plantes qui ont séchés 48h sur un torchon pour limiter l’évaporation de l’eau dans l’huile du macérât). Tasse bien les plantes dans le pot puis recouvre d’huile, 2 cm au dessus des plantes.
      Le pot doit être plein pour éviter l’oxygène qui pourrait entraîner des moisissures.
      Laisse ton pot au soleil ou à température ambiante.
      Remue tous les jours ou tous les 2 jours pour favoriser le transfert des actifs de la plante dans l’huile puis, au bout de 2 semaines, tu peux filtrer ton macérât et conserver l’huile infusée dans un flacon hermétique (et si possible ambré).
      Selon l’huile que tu utilises, tu peux ajouter quelques gouttes de vitamine E pour limiter le macérât. Ton macérât se conservera 1 an a température ambiante.

      Voici le lien de 2 articles que j’ai écris sur les macérâts :
      http://herbiotiful.com/comment-realiser-un-macerat-huileux/
      http://herbiotiful.com/huiles-et-plantes-en-maceration-huileuse/

      Bonne soirée et à bientôt.

Laisser un commentaire