Ma recette de henné – pour les cheveux bruns ou noirs

Crédit photo Herbio'tiful

Crédit photo Herbio’tiful

Toutes celles qui se colorent les cheveux au henné ont leur propre recette.
Ma recette s’est affinée au fil des ans, au fil des « ratés », mais aussi des découvertes. J’utilise du henné d’abord pour couvrir mes cheveux blancs, mais aussi pour créer de jolis reflets dorés à ma chevelure brune et renforcer ma couleur. Le problème du henné, c’est que ça assèche mes cheveux déjà très secs alors, j’ai trouvé une solution pour parer cet inconvénient…

Ingrédients

6 cuillères à soupe de henné noir
1 cuillère à soupe de poudre de Sidr
1 cuillère à soupe de poudre de katam
150 ml de lait de coco épais
100 ml de thé noir très infusé et chaud
10 gouttes d’huile essentielle Romarin à verbénone

Si vous avez les cheveux très secs, ajoutez une cuillère à soupe de glycérine végétale.

Les quantités correspondent à une chevelure longue ou mi-longue; sur cheveux courts, réduisez les proportions de moitié.

Réalisation

1/ Dans un bol, mélangez les poudres (attention, les poudres sont volatiles).
2/ Ajoutez le lait de coco, remuez jusqu’à former une pâte épaisse puis incorporer petit à petit le thé noir.
3/ Une fois que votre pâte est homogène et lisse, ajoutez l’huile essentielle de romarin à verbénone et remuez de nouveau.
4/ Laissez reposer la pâte de henné environ 2 h avant application.

Pâte de henné - Crédit photo Herbio'tiful

Pâte de henné – Crédit photo Herbio’tiful

Comment appliquer le henné ?

Appliquez le henné sur cheveux secs, sur toute la longueur en insistant sur les racines.
Attachez vos cheveux pour éviter de tacher vos vêtements.
Avec ces proportions, la pâte de henné est épaisse et ne dégouline pas. Personnellement, je mets simplement une serviette sur mes épaules pour protéger mes vêtements, mais vous pouvez également placer vos cheveux dans une charlotte ou les enrouler dans un film étirable plastique. Cette deuxième option est conseillée, car elle permet de faire monter la température et ainsi de renforcer l’efficacité du henné.
Laissez poser le henné pendant minimum 2 h. Plus longtemps il restera posé, plus la couleur sera marquée. Pour celles qui ont des cheveux blancs, je vous conseille de le laisser poser plus longtemps (au moins 4h); et pour les plus courageuses, laissez le henné poser toute une nuit.
Rincez à l’eau tiède et finisser par un rinçage à l’eau vinaigré. L’eau vinaigrée permet de fixer les pigments et rendra le démêlage plus facile.

Le choix des ingrédients

Le henné est une coloration capillaire naturelle à base de plantes. J’ai choisi le henné noir en provenance d’Inde qui est composé de 7 plantes : les feuilles d’Indigo, de Henné naturel, de Thé, d’Alma, de l’Acacia à cachou, les fleurs d’Hibiscus, de graines de Café. Ce henné est indiqué aux cheveux bruns, noirs ou châtain foncé. Il fonce les cheveux, colore les cheveux blancs tout en apportant de la souplesse et de la brillance aux cheveux. Ce henné stimule la repousse des cheveux notamment grâce à la présence des graines de café et de l’amla.

La poudre de sidr a une action nettoyante, elle fait partie des poudres lavantes pour les cheveux et à l’avantage de ne pas dégorger les colorations à base de plantes comme le henné ou le katam. Elle embellit les cheveux en leur apportant de la douceur et de la brillance. Elle apaise les démangeaisons, les irritations et limite les pellicules.

La poudre de katam fonce les teintes obtenues par le henné et donne de l’éclat, de la brillance et de la souplesse aux cheveux. Elle apporte des reflets chocolat et colore les cheveux blancs.

Le lait de coco est nourrissant et hydratant, il contrebalance l’effet asséchant du henné et apporte également un soin aux cheveux. Il stimule la repousse des cheveux et favorise le démêlage.

Le thé noir très infusé est tannique. Le tanin permet aux pigments de mieux se fixer. J’utilise du thé noir chaud, car la chaleur permet aux particules de poudre de henné de mieux se dissoudre.

L’huile essentielle Romarin à verbénone est un tonique cutané qui va stimuler la repousse des cheveux, réduire les risques de pellicules et favoriser la microcirculation du cuir chevelu.

Résultat - Crédit photo Herbio'tiful

Résultat – Crédit photo Herbio’tiful

Résultats

Avant, lorsque j’utilisais simplement du henné mélangé à de l’eau, mes cheveux étaient rêches et rapidement déshydratés et secs.
Aujourd’hui, j’ai trouvé le mélange parfait qui en plus de colorer mes cheveux et couvrir mes cheveux blancs apporte un soin hydratant et nourrissant.
Le lendemain de l’application du henné, mes cheveux sont doux, souples et brillants et ça, c’est un réel changement positif !
Pour les cheveux blancs, je ne suis pas satisfaite à 100 %, mais je crois qu’avec les colorations naturelles, il n’y a pas vraiment de solution miracle…Le plus simple me paraît d’accepter mes cheveux blancs.

 

Important

Si vous réalisez des recettes de cosmétiques, de soins, d’entretien de la maison ou autre DIY présentées sur ce blog, Herbio’tiful décline toute responsabilité quant aux éventuelles allergies ou mauvaises manipulations.
Veillez à prendre toutes les précautions de confection et d’usage.
L’utilisation des huiles essentielles n’est pas anodine, veillez à prendre les précautions d’usages : test d’innocuité, précautions d’emploi….




Rendez-vous sur Hellocoton !

  7 comments for “Ma recette de henné – pour les cheveux bruns ou noirs

  1. kakounette
    4 février 2016 at 14 h 11 min

    Superbe chevelure !
    Bisous

  2. 5 février 2016 at 11 h 49 min

    Voilà une recette qui ne me concerne pas n’étant pas brune, mais je fais souvent (enfin l’été quand il fait chaud !) des hennés mais pour moi, ils sont plutôt blonds. Je mélange des tas de trucs, pas mal d’épices, mais utilise aussi la coco parfois en remplacement de l’huile d’olive.
    Par contre, je vais essayer l’HE de romarin, en général je prends celle de citron.
    Quels cheveux ! Magnifiques.
    Bon week-end Séverine, bises.

    • 5 février 2016 at 17 h 27 min

      Je n’ai jamais vu le résultat de henné blond, je suis assez curieuse de voir ce que ça donne (pas sur moi bien sur).
      Moi aussi, je met parfois des épices et notamment de l’infusion de gingembre car le gingembre stimule la pousse des cheveux.
      L’HE de romarin est très efficace, avec celle de Bay Saint-Thomas, ce sont mes favorites pour les cheveux.
      Bises et à bientôt Clémentine.

  3. Sarah
    7 mai 2016 at 21 h 05 min

    Bonjour !

    Est-ce que par hasard vous auriez l’adresse d’un site sûr, où l’on puisse trouver des poudres colorantes végétales ? Le henné étant trop foncé pour des cheveux châtains clairs.

    Merci d’avance 🙂

    Bonne soirée !

    • 8 mai 2016 at 8 h 52 min

      Bonjour,
      J’achète mes poudres colorantes sur « Aroma-Zone », « henné biomantique » ou « henné et soins d’ailleurs ». Ce sont 3 boutiques de qualités et sûr.
      Bonne journée et à bientôt

      • Sarah
        8 mai 2016 at 10 h 04 min

        Je prends note, merci beaucoup !

Laisser un commentaire