Je réalise un baume de soin (corps, lèvres, blessures…)

baume-soin

Crédit photo Herbio’tiful

 

Connaissez-vous les baumes de soin ? Ces produits à base d’huile et de cire sont très simples à réaliser, peu coûteux, et ils peuvent se décliner selon vos besoins et vos envies.

Ils s’utilisent en cas de blessures (douleurs musculaires ou articulaires, plaies, brûlures…), comme soin des lèvres ou du corps pour nourrir et protéger la peau en profondeur. 

2 ingrédients pour faire un baume !

Pour réaliser un baume, vous avez besoin de 2 ingrédients : une huile végétale et de la cire d’abeille.
Les huiles végétales ont des propriétés cosmétiques et médicinales, choisissez l’huile en fonction des propriétés que vous souhaitez donner à votre baume.
La cire d’abeille est nourrissante et protectrice pour la peau.

Les ingrédients facultatifs :
Vous pouvez ajouter quelques gouttes de vitamine E pour limiter le rancissement des huiles dans votre préparation mais également pour ses vertus hydratantes et assouplissantes.
Les baumes sont une excellente base pour l’utilisation des huiles essentielles, mettez-en quelques gouttes pour compléter votre soin.

Recette Baume cicatrisant

26g de macérat huileux de millepertuis
2,5 de cire d’abeille bio
30 gouttes d’huile essentielle de camomille romaine
20 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie

Le macérat de millepertuis est cicatrisant et anti-inflammatoire, il apaise les douleurs.
Les huiles essentielles de lavande vraie et de camomille romaine sont cicatrisantes, apaisantes et régénérantes.

Ce baume est idéal pour les bobos du quotidien (égratignures, coupures, petites plaies…)

Recette Baume anti hématomes

26g de macérat huileux d’arnica
2,5 g de cire d’abeille
25 gouttes d’huile essentielle d’hélichryse italienne ( ou immortelle )

L’arnica permet de résorber rapidement les hématomes, les oedèmes, les ecchymoses. Il a aussi la particularité d’être anti-inflammatoire et circulatoire.
L’huile essentielle d’hélichryse italienne, plus connue sous le nom d’immortelle est remarquablement efficace contre les hématomes, même anciens.

Recette baume à lèvres

12 g d’huile végétale d’amande douce
1,2 g de cire d’abeille bio
facultatif : 2 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie pour cicatriser les crevasses et gerçures en hiver.

L’huile végétale d’amande douce est réparatrice, nourrissante et protectrice. Attention, certaines personnes peuvent y être allergique, si c’est le cas, remplacez-la par de l’huile de noyaux d’abricot.

Recette baume contre les douleurs musculaires et articulaires

26 g d’huile de macadamia
2,5 g de cire d’abeille bio
10 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée
20 gouttes d’huile essentielle de Gaulthérie couchée
15 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié

L’huile de macadamia est pénétrante et drainante, c’est une huile idéale pour les massages, les soins anticellulites et circulatoires.
L’huile essentielle de menthe poivrée est rafraîchissante et antalgique.
Les huiles essentielles de gaulthérie et d’eucalyptus radié sont antalgiques, antirhumatismales, anti-inflammatoires et antispasmodiques. Elles favorisent la détente musculaire.

Recette baume contre les brûlures et les coups de soleil

26 g d’huile végétale d’olive
2,5 g de cire d’abeille
30 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie

L’huile végétale d’olive est grasse et filmogène, elle va nourrir la peau en profondeur et favoriser sa régénération.
L’huile essentielle de lavande vraie est cicatrisante .

Recette baume douceur pour le corps

26g d’huile végétale de coco
2,5 g de cire d’abeille
2 g de glycérine végétale
12 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang

Un baume qui évoque le soleil ! L’huile végétale de coco est nourrissante, hydratante et à une odeur délicatement parfumée.
La glycérine va favoriser l’hydratation de la peau.
L’huile essentielle d’ylang-ylang apporte une note très féminine et a une action apaisante.
Un soin à utiliser sur les peaux de « croco », les peaux déshydratées et abîmées ou simplement pour le plaisir de se relaxer.

Comment préparer un baume ?

1/ Au bain-marie, faites fondre l’huile végétale et la cire. Remuez.
2/ Ajouter les huiles essentielles, la glycérine végétale et la vitamine E ( si vous avez choisi d’en mettre)
3/ Stockez dans un pot hermétique préalablement désinfecté. Mettez en pot rapidement, car la préparation durcit rapidement.
4/ Laissez refroidir.

Les baumes se conservent environ 4 à 6 mois à température ambiante.

 

Important

Si vous réalisez des recettes de cosmétiques, de soins, d’entretien de la maison ou autre DIY présentées sur ce blog, Herbio’tiful décline toute responsabilité quant aux éventuelles allergies ou mauvaises manipulations.
Veillez à prendre toutes les précautions de confection et d’usage.
L’utilisation des huiles essentielles n’est pas anodine, veillez à prendre les précautions d’usages : test d’innocuité, précautions d’emploi….

 




Rendez-vous sur Hellocoton !

  19 comments for “Je réalise un baume de soin (corps, lèvres, blessures…)

  1. 28 octobre 2014 at 12 h 28 min

    Super sympa, merci pour le partage!!!
    Deltrey de deltreylicious blog mode et beauté

  2. 28 octobre 2014 at 13 h 54 min

    Chouette article ! Je serais bien tentée par le baume pour les lèvres parce que j’ai toujours besoin d’hydrater et de nourrir mes lèvres, quelques soit la saison ! Merci beaucoup pour la recette, Séverine ! Grosses bises et passes une bonne semaine.

  3. 29 octobre 2014 at 10 h 33 min

    Ton article est super ! Une recette de base très simple déclinable à souhait, bravo ! 🙂

  4. 29 octobre 2014 at 20 h 59 min

    Merci pour toutes ces petites recettes rapides !
    Bisous ma belle

  5. perrine
    30 octobre 2014 at 14 h 24 min

    coucou sUPER Séverine,

    je suis à la recherche d’une recette naturelle pour fabriquer un désodorisant en vaporisation spécial toilettes,
    aurais-tu une idée?

    merci
    et bises du 34!
    Perrine

    • 30 octobre 2014 at 20 h 26 min

      Coucou Perrine,

      Oui, j’ai une recette, je te l’envois par mail.
      Bisous

  6. Nadege
    3 novembre 2015 at 0 h 02 min

    Bonjour,
    merci pour tes recettes je suis en train de preparer aussi des cosmetiques maison , bonheur hein !
    Simplement j 4ai une question quand à la concentration d’HE que tu as choisi. Je l’a trouve faible moi qui serait plutot partie sur 30 gouttes pour ml ( 3% de la preparation ) et surtout pour un effet therapeutique.
    Qu’en penses tu et pourquoi ce choix de ta part?

    Bien à toi !

    • 3 novembre 2015 at 7 h 08 min

      Bonjour Nadege et merci de ton message.
      La concentration d’huile essentielle est en effet faible, c’est un choix personnel. Très sensible à certaines huiles essentielles, je préfère faiblement doser et compter sur l’action sur une long terme afin d’éviter toutes réactions.
      Bonne journée.

  7. CARRERE
    25 mars 2016 at 10 h 48 min

    Bonjour

    Félicitations pour vos recettes de baumes !

    Merci beaucoup !

  8. Cerise
    2 septembre 2016 at 18 h 44 min

    Merci pour toutes ces recettes, je fais déjà mon baume à lèvres naturel sauf que j’y ajoute du miel et que je peux le garder plus d’un an sans aucun soucis ! Est-ce dû au miel ? Je ne sais pas, mais il est super ce baume, toute l’année avec moi, un petit pot qui tient dans la main fermée pour plus d’un an d’utilisation. Economique, écologique 😉
    Merci encore !

    • 2 septembre 2016 at 21 h 15 min

      Je garde également mes baumes plus d’un an, c’est principalement parce que les ingrédients utilisés sont des ingrédients à longues conservations (cire et huiles/beurres). Mais, sur certaines huiles au rancissement important, la durée d’utilisation est plus courte dans ce cas, si le baume est rance, je l’utilise pour l’entretien de mes meubles en bois….
      C’est en effet intéressant d’un point de vue écologique et économique, et, très facile à réaliser alors ne nous privons pas.
      La nature est généreuse pour ceux et celles qui lui accordent un peu d’attention…
      A bientôt

  9. Tortue36
    8 juillet 2017 at 6 h 26 min

    Bonjour. Ne pas oublier que les huiles essentielles sont sensibles à la chaleur. Apres la fonte des ingrédients, Travailler dans un bain marie à 35 degrés permet de terminer la préparation facilement. Bonne continuation

  10. Bruno
    4 août 2017 at 5 h 28 min

    Bonjour je suis emballė par vos réalisations et veux essayer mais je suis un véritable novice. Où peut on trouver tous les ingrédients ? ( par exemple. Le macérat huileux d’arnica …) merci pour votre réponse et hâte d essayer

    • 4 août 2017 at 20 h 02 min

      Bonjour,
      J’achète pas mal d’ingrédients en Biocoop ou autres magasins d’alimentation biologiques (La vie saine, naturalia…) qui ont de plus en plus de choix en ingrédients cosmétiques. Sinon, vous avez des magasins spécialisés sur le net comme Aroma-Zone, « Dans ma nature »….
      Je vous souhaite une bonne découverte

Laisser un commentaire