Recette du macérât huileux d’hibiscus

L’été est le moment idéal pour réaliser des macérâts huileux, car pour que les actifs puissent passer de la plante à l’huile, la chaleur est indispensable. Ainsi, en posant vos macérâts au soleil, vous obtiendrez d’excellents résultats.

Et quoi de mieux en été que les fleurs d’hibiscus ? La plante hydratante et réparatrice qui soulagera aussi bien les coups de soleil que la sécheresse cutanée et capillaire.

Ingrédients

Des fleurs sèches d’hibiscus

De l’huile d’olive vierge et bio

Recette

1/ Faites tremper les fleurs d’hibiscus pendant 20 minutes dans de l’eau chaude. Filtrez. Déposez les fleurs sur un torchon ou de la mousseline pendant toute une nuit afin qu’elles égouttent un maximum.

2/ Remplissez un pot à fermoir hermétique (genre pot de confiture) des fleurs d’hibiscus.
2/ Recouvrez les fleurs d’huile d’olive.
3/ Refermez le pot, remuez et laissez macérer pendant 6 semaines en prenant soin de remuer le pot tous les 2 ou 3 jours.

Stockez votre macérât au soleil.

4/ Au bout de 6 semaines, filtrez-le macérât et transvasez-le dans un flacon propre. Pressez les fleurs pour en extraire tous les actifs.

L’hibiscus est riche en vitamine E, une vitamine qui limite le rancissement des huiles végétales.

Conservation : 6 mois à 1 an à l’abri de l’air, de la lumière et éloigné de toute source de chaleur.

→ Le macérât huileux n’est pas coloré, malheureusement, la préparation ne prend pas la jolie teinte des fleurs d’hibiscus. Côté odeur, on perçoit très légèrement l’odeur de l’hibiscus.

Les bienfaits de l’hibiscus en usage externe

-> Puissant antioxydant, antirides, préviennent les effets du vieillissement cutané
-> Riche en mucilage, l’hibiscus est émollient, hydratant, il favorise le maintien de l’hydratation de la peau et des cheveux.
-> Renforce la fibre capillaire.
-> Favorise la production de collagène
-> Favorise l’élasticité de la peau
-> Améliore l’état du teint
-> Apaise les troubles dermatologiques (eczéma, psoriasis, dermatoses, piqûres d’insectes, crevasses, gerçures…).
-> Réduit l’apparition des pellicules.
-> Régénérante, nourrissant, il restaure le film hydrolipidique naturel de la peau.

Voir l’article complet sur les bienfaits de l’hibiscus ICI.

Quelques recettes express avec le macérât huileux d’hibiscus

Masque hydratant et protecteur pour les cheveux 

Mélangez dans un bol 2 cuillères à soupe d’huile de coco, 1 cuillère à soupe de macérât huileux d’hibiscus, 5 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang.

Appliquez sur cheveux secs et laissez poser 30 minutes à 1 heure avant de réaliser votre shampoing habituel.

Baume apaisant, brûlures et coups de soleil

Mélangez dans un bol 1 cuillère à soupe de beurre de karité, 1 cuillère à soupe de macérât huileux d’hibiscus, 4 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie.

Appliquez sur la zone à traiter 2 à 3 fois par jour jusqu’à complète cicatrisation.

Sérum antirides

Mélangez dans un bol 1 cuillère à soupe de macérât huileux d’hibiscus, 1 cuillère à café d’huile d’onagre, 4 gouttes d’huile essentielle de ciste ladanifère.

Appliquez tous les soirs à la place de votre crème de nuit.




 

Rendez-vous sur Hellocoton !

  1 comment for “Recette du macérât huileux d’hibiscus

  1. 17 septembre 2017 at 15 h 02 min

    Il faut que je trouve des fleurs d’hibiscus maintenant car ses propriétés sont parfaites pour moi.
    Je le buvais en infusion il y a quelques années, j’aimais son goût acidulé.
    Belle fin de week-end Séverine, bises.

Laisser un commentaire