Se laver les cheveux avec des poudres de plantes ayurvédiques : bienfaits et recette

logona 2

Crédit photo Herbio’tiful

Une bonne alternative aux shampoings conventionnels, les poudres de plantes ayurvédiques permettent un nettoyage doux des cheveux tout en profitant des bienfaits des plantes.

Mon mélange de poudres ayurvédiques

Pour laver mes cheveux secs, sensibles ayant tendance à produire des pellicules sèches ; j’associe 4 poudres de plantes ayurvédiques avec une petite dose de lait de coco pour hydrater et nourrir  :

25 % de poudre d’Amla
25 % de poudre de Brahmi
25 % de poudre de Sidr
25 % de poudre de Neem
1 cuillère à soupe de lait de coco
Infusion de calendula (pour apaiser mon cuir chevelu)

Réalisation

1/ Je mélange les poudres dans un bol.
Attention, les poudres sont volatiles, protéger votre nez et votre bouche avec un foulard ou un masque.
2/ J’ajoute petit à petit l’infusion de calendula tiède jusqu’à obtenir une pâte homogène et fluide (pas trop épaisse pour faciliter l’application).
3/ J’ajoute 1 cuillère à soupe de lait de coco.
4/ Je remue et je réserve.
Je prépare le mélange de poudre quelques heures avant l’application afin que la poudre puisse bien se diluer dans l’eau et que les grains de poudre « éclatent ».

Le lait de coco est facultative dans la recette, mais je trouve qu’il apporte de la souplesse aux cheveux sans compter les vertus nutritives et hydratantes de ce lait.

L’infusion de calendula est apaisante, anti-inflammatoire, calmante. Elle est idéale pour apaiser les démangeaisons du cuir chevelu et apporter de la douceur. Je la remplace parfois par une infusion d’ortie ou de prêle pour leurs vertus reminéralisantes et stimulantes de la pousse des cheveux.

Comment appliquer les poudres ayurvédiques sur les cheveux ?

Sous la douche, appliquez votre pâte de poudre ayurvédique sur le cuir chevelu et la longueur. Massez doucement le cuir chevelu et laissez agir 5 à 10 minutes.

Après avoir laissé poser la pâte sur vos cheveux, massez de nouveau et rincez à l’eau tiède.

Je termine toujours par une dernière eau de rinçage vinaigrée. (voir les bienfaits de l’eau vinaigrée pour les cheveux ici et voir des recettes d’eau vinaigrée ici ).

La préparation ne mousse pas, c’est un peu perturbant quand on a l’habitude des shampoings conventionnels qui moussent.

Crédit photo Herbio'tiful

Crédit photo Herbio’tiful

Résultats 

J’utilise ces poudres depuis environ 2 ans.
Mon cuir chevelu est bien moins irrité, j’ai moins de démangeaisons et de pellicules.
Les pellicules sèches reviennent de temps en temps, mais avec un bon bain d’huile végétale de coco avant le shampoing, le problème est vite réglé.

Mes cheveux sont plus lisses (j’ai les cheveux ondulés), plus doux , plus brillants et surtout beaucoup moins secs qu’avant ! Et ça fait la différence !

Je ne me passerais plus des poudres ayurvédiques pour mes cheveux. Je les trouve vraiment efficaces.

Découvrir les poudres de plantes ayurvédiques pour les cheveux

Je vous invite à ne pas choisir plus de 3 ou 4 poudres pour faire votre mélange.
Une poudre pour ses propriétés lavantes et les autres ( 2 ou 3 max) pour les bienfaits et les actifs. Ça suffit amplement.

Pour vous aider à faire votre choix, voici un récapitulatif des poudres ayurvédiques utilisables pour les cheveux :
La poudre d’Amla

→ Ralentit la chute des cheveux et stimule leur pousse.
→ Fortifie et stimule le cuir chevelu
→ Lutte contre les cheveux blancs
→ Favorise la coloration des cheveux foncés
→ Regenrante (grâce à sa richesse en vitamine C)

La poudre de Bhringaraj

→ Fortifie le cuir chevelu et les cheveux.
→ Ralentit les cheveux blancs² (notamment l’apparition de cheveux blancs précoces)
→ Limite la chute de cheveux.
→ Densifie la chevelure.
→ Assombrit les cheveux.

La poudre de Brahmi

→ Stimule la pousse des cheveux.
→ Epaissit les cheveux manquant de volume.
→ Apaise le cuir chevelu (en cas d’irritations, de démangeaisons…).
→ Limite la production de pellicule.
→ Fait briller les cheveux.

La poudre de Kapoor Kachli

→ Fortifie le cuir chevelu.
→ Stimule la pousse des cheveux.
→ Facilite le démêlage et rend les cheveux lisses.
→ Epaissit les cheveux manquant de volume.
→ Réduit la formation de pellicules.

La poudre de neem

→ Apaise le cuir chevelu.
→ Purifie, assainis et détoxifie le cuir chevelu.
→ Réduit la formation de pellicules.
→ Eloigne les poux.

La poudre d’orange

→ Fait briller les cheveux.
→ Fortifie le cuir chevelu.
→ Facilite le coiffage et le démêlage.
→ Apporte une odeur agréable d’orange aux soins.

La poudre de Shikakaî

→ Nettoie les cheveux en douceur (mais peut dégorger les cheveux colorés).
→ Démêle les cheveux.
→ Apporte de la brillance.
→ Adoucit les cheveux.
→ Stimule la pousse des cheveux.
→ Fortifie le cuir chevelu.
→ Prévient l’apparition de pellicules.

La poudre de Sidr

→ Nettoie les cheveux en douceur sans dégorger les cheveux colorés.
→ Purifie le cuir chevelu.
→ Apaise les démangeaisons.
→ Réduit la formation de pellicules.
→ Stimule et fortifie le cuir chevelu.

La poudre de Tulsi

→ Nettoie les cheveux en douceur.
→ Détoxifie et purifie le cuir chevelu.
→ Stimule et fortifie le cuir chevelu.
→ Apaise les démangeaisons.
→ Prévient la formation de pellicules.

Et vous, avez-vous déjà testé les poudres ayurvédiques ? Vous en pensez quoi ?




Rendez-vous sur Hellocoton !

  14 comments for “Se laver les cheveux avec des poudres de plantes ayurvédiques : bienfaits et recette

  1. 29 septembre 2015 at 8 h 35 min

    J’adore les poudres ayurvédiques, j’ai bien envie de tester ta recette ! Merci pour le partage.
    Deltreylicious

  2. 29 septembre 2015 at 8 h 55 min

    Ces poudres ayurvédiques servent à tellement de choses, je suis comme toi, elles font partie intégrante de mes shampooings la plupart du temps, une vraie différence !
    Parfois, j’utilise juste le shikakaï seul, il se suffit à lui-même pour mes cheveux.
    Merci pour ce petit rappel concernant chacune d’elles, parfois je ne me souviens plus de leurs propriétés.
    Belle journée Séverine.

    • 29 septembre 2015 at 18 h 34 min

      Avec plaisir Clémentine !
      J’utilise souvent le Shikakai qui est la première plantes ayurvédique que j’ai découvert.
      Bonne soirée.

  3. 29 septembre 2015 at 9 h 06 min

    Merci pour cet article ! Je pense que je vais tester, j’utilise un shampoing solide naturel habituellement.

    • 29 septembre 2015 at 18 h 32 min

      Bonjour Gwen,
      J’utilise également souvent des shampoings solides à base de poudres de plantes. C’est également très efficace mais ça demande un peu plus d’ingrédients.
      Bonne journée.

  4. 30 septembre 2015 at 9 h 05 min

    Je crois que le fait que çe ne mousse pas me perturberait un peu mais faudrait que je me penche un peu sur ces poudres pour les shampooings solides !
    Merci Séverine !
    Bisous

  5. 2 octobre 2015 at 19 h 19 min

    Je m’intéresse de plus en plus à cette manière de se laver les cheveux, et je dois dire que ça me donne bien envie. Cependant, j’ai l’impression que ça n’est pas très local, je me trompe ?

    • 3 octobre 2015 at 9 h 12 min

      Tu as tout à fait raison, ce n’est pas très local. En plante locale, le lierre et la saponaire sont très bien pour nettoyer les cheveux mais n’ont pas la palette de bienfaits que propose ces plantes ayurvédiques.

  6. 8 octobre 2015 at 2 h 06 min

    Ton article me fait penser que je dois acheter des poudres 😀
    Par contre shikakai je n’en rachèterais plus, il m’assèche le cheveux ! Pourtant je ne l’utilisais pas souvent … !

    • 8 octobre 2015 at 7 h 12 min

      J’avais ce problème quand j’utilisais le shikakai seul mais en mélange avec d’autres poudres, ça va mieux, mes cheveux ne sont plus sec mais ça, je le dois surtout au masque au lait de coco qui à changé ma vie (enfin, celle de mes cheveux…).

  7. Sweetlilou
    20 juillet 2016 at 0 h 30 min

    Les principes de base de l’Ayurveda, regroupés dans le Véda, sont restés les mêmes à travers les siècles car ils sont considérés comme des lois universelles de la Nature éternellement vraies, qui puisent leurs sources dans les textes sacrés de l’Inde antique. Ces lois sont celles de la connaissance entière des moyens de mener notre vie en harmonie avec la nature et les principes cosmiques.En savoir plus sur:http://ayurveda.confort-domicile.com/

  8. France
    25 novembre 2017 at 0 h 51 min

    Je colore mes cheveux avec du henné, le lait de coco ne fera t il pas de dégorger ma couleur?

Laisser un commentaire