Utiliser les huiles essentielles par voie olfactive

HE-inhalation-shutterstock_181679426

Crédit photo & copyright Shutterstock

 

Comment respirer les huiles essentielles ?

  • Vous pouvez simplement ouvrir le flacon d’huile essentielle et le porter à votre nez en effectuant 3 respirations profondes. 
  • Déposez 5 gouttes d’huile essentielle sur un mouchoir que vous respirez en cas de besoin.
  • En diffusion dans l’air grâce à un diffuseur d’huile essentielle.
  • En inhalation, en respirant les vapeurs. 

Comment réaliser une inhalation ?

1/ versez de l’eau bouillante dans un bol, puis 5 gouttes d’huile essentielle.
2/ placez-vous au-dessus du bol, une serviette de bain sur la tête et inhaler les vapeurs.
C’est parfait pour décongestionner les voies respiratoires, dégager le nez et les sinus en cas d’encombrement. De plus, la vapeur ouvre les pores de la peau et permet un nettoyage de la peau en profondeur.

Attention, fermez les yeux pour éviter les irritations !

Combien de temps diffuser les huiles essentielles ?

Avec un diffuseur électrique, ne dépassez pas 15 à 20 minutes de diffusion dans un espace clos (bureau, chambre…). Renouvelez la diffusion toutes les 2 heures si nécessaire.
Soyez vigilant, certaines huiles essentielles ne se prêtent pas à la diffusion atmosphérique à cause de leur agressivité sur les muqueuses ou leur toxicité.

Choisir un diffuseur

Comment s’y retrouver dans la jungle des diffuseurs proposés dans le commerce ?
Diffuseur électrique ou par tige de bois, diffuseur de brume ou par nébulisation…vous trouverez dans le commerce des moyens de diffusions pratiques et simples d’utilisation. Les prix sont très variables allant de quelques euros pour le diffuseur à tige à une centaine d’euros pour le diffuseur à nébulisation.

Pour faire votre choix, tout dépend de votre environnement, de la taille de la pièce dans laquelle vous réalisez la diffusion et de vos besoins.

Personnellement, j’ai opté pour un diffuseur à ultrasons avec brumisateur. Vivant en milieu urbain, l’air est très sec et le brumisateur permet d’humidifier l’air ambiant, ce qui est bénéfique pour les voies respiratoires. De plus, le niveau d’intensité de diffusion est réglable ce qui me permet de l’adapter à la taille de la pièce dans laquelle je l’utilise, mais aussi de l’huile essentielle que je mets dedans. Les huiles essentielles ne chauffent pas, leurs propriétés ne sont donc pas dégradées. La vapeur est fraîche, c’est très facile et agréable d’utilisation.

Pour le bureau, j’ai choisi un diffuseur par tige de bois. Très décorative, la diffusion est discrète et n’incommode pas les personnes autour de moi. En cas de stress ou de rhume, je sors mon mouchoir ou mon flacon d’huile essentielle et je prends une grande respiration.

Conseil : Si vous achetez un diffuseur par chauffe, vérifiez que la température de chauffe n’excède pas 40°C. Au delta, certaines huiles essentielles perdent leurs actifs.

Attention

Ne diffuser pas une huile essentielle plus de 15 à 20 minutes par heures.

Certaines huiles essentielles sont irritantes pour les voies respiratoires. Renseignez-vous auprès d’un professionnel.

Bibliographie

Cours Hippocratus

L’aromathérapie – se soigner par huiles essentielles de Dominique Baudoux – Éditions Amyris

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.