Les bienfaits de la méditation sur notre santé

Crédit photo Shutterstock

Crédit photo Shutterstock

La méditation, c’est quoi ?

La méditation réfère à un groupe de techniques permettant d’augmenter la concentration, la régulation des états conscients et la conscience de soi.

Shapiro & Walsh (Méditation : Classic and contemporary perspectives, 1984), définissent la méditation comme : « un ensemble de techniques qui ont en commun de tenter consciemment de fixer l’attention d’une manière non-analytique et d’éviter de s’attacher à des pensées discursives ou ruminatives. »

Il y a de nombreuses façons de pratiquer la méditation et de la définir. Le principe est de porter son attention sur une pensée, un son, son propre souffle ou un mantra pour libérer son esprit. C’est un exercice mental.

Qu’elle soit religieuse, spirituelle, philosophique ou pour le bien-être, la pratique de la méditation est bénéfique pour notre physique et notre mental. Ce moment que l’on s’accorde permet de se recentrer sur soi et de faire le vide.

Comment pratiquer la méditation ?

Méditer, c’est s’accorder un moment, rien qu’à soi, de bien-être et de relaxation.

Voici quelques pistes qui pourront vous aider dans votre pratique de la méditation, mais il faut savoir qu’il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises façon de méditer.

C’est à vous de créer l’atmosphère qui vous convient pour cet exercice. Ça peut être dans les transports en commun avant d’aller travailler, pendant la pause déjeuner…Vous êtes le/la seul(e) à pouvoir déterminer le moment, l’endroit et l’environnement qui vous conviennent.

1/ Accordez-vous une pause tous les jours pour pratiquer la méditation.
Choisissez le moment de la journée qui vous convient le mieux : le matin peut être un instant propice pour vous centrer sur les objectifs de la journée et la méditation du soir peut vous apporter le réconfort nécessaire après une longue journée, vous permettre de vous détendre et favoriser votre sommeil.
Commencer par 5 à10 minutes par jours puis augmenter la durée si vous le souhaitez.

2/ Trouvez un lieu propice.
Un endroit dans lequel vous vous sentez en sécurité, à l’aise et où rien ni personne ne viendra vous déranger pendant votre méditation.
Créer un environnement qui amène à la relaxation: lumière tamisée, bougies, coussins, diffusion d’huile essentielle, musique zen …

3/ Choisissez la posture qui vous convient. Elle doit être confortable, car vous devrez maintenir cette position pendant toute la durée de votre phase de méditation.
La posture du lotus est la plus couramment utilisée, mais vous pouvez très bien vous asseoir dans un fauteuil, sur une chaise…

4/ Relaxez-vous, faites le vide dans votre esprit et concentrez-vous sur votre respiration. Ne pensez plus à rien, écoutez votre souffle ou la musique.
Si cet exercice est difficile les premiers jours, vous verrez que très rapidement vous serez plus à l’aise.
Réciter un mantra peut vous permettre de faire le vide dans votre esprit. Le célèbre « om » que l’on entend souvent dans la méditation tibétaine et indienne vous permet de concentrer votre esprit sur la récitation et de faire le vide. C’est une excellente technique pour débuter.

Les premiers temps, vous pouvez utiliser des CD de méditations guidées pour vous aider dans cette pratique. Vous trouverez des vidéos gratuites sur Internet.

Les bienfaits de la méditation sur notre santé

Des chercheurs de l’Hôpital Général du Massachusetts (Boston – États-Unis) ont publié en 2012 une étude démontrant que la méditation modifiait de façon durable le cerveau et ceci, après une pratique quotidienne de 8 semaines. C’est plus particulièrement l’amygdale, une zone du cerveau liée aux émotions qui serait modifiée.
Les patients seraient moins sensibles aux émotions négatives et davantage enclins à la compassion.

Nous ne connaissons pas exactement tous les bienfaits de la méditation sur la santé, mais il a pu être constaté, lors d’une pratique quotidienne que la méditation :

→ Diminue le stress, l’anxiété, l’angoisse, la dépression.
→ Favorise l’endormissement.
→ Réduit notre fréquence cardiaque et notre tension artérielle.
→ Favorise la relaxation musculaire.
→ Améliore notre digestion.
→ Réduit les douleurs (syndrome prémenstruel, névralgie, douleurs musculaires…).
→ Renforce notre tonicité, notre vigueur.
→ Aide à la perte de poids (dans le sens où l’on arrive davantage à contrôler nos fringales).
→ Améliore notre respiration.
→ Améliore nos performances physiques.
→ Favorise l’arrêt aux addictions.
→ Améliore notre concentration.
→ Améliore notre humeur (en favorisant la production de sérotonine, l’hormone du bonheur…).
→ Aide à contrôler nos pensées négatives (à l’origine de nombreuses maladies psychosomatiques).
→ Améliore les capacités d’apprentissage et la mémoire. Retarde le vieillissement cérébral.

Mon avis sur la méditation

Je pratique la méditation, pas toujours de façon régulière, mais le plus souvent possible.
En fait, j’ai des phases où la méditation m’est indispensable pour me sentir bien et des périodes où je n’en ressens pas le besoin. Je pratique la méditation uniquement dans un objectif de bien-être.
J’ai pu constater une amélioration de mon sommeil, une facilité à contrôler mon corps (notamment la faim, les angoisses, le stress, la douleur) et un mieux-être général.
La méditation, c’est un petit moment à moi, 15 minutes de pause dans une journée bien remplie où je fais le vide, je me recentre et où j’oublie le quotidien.

Et vous, avez-vous déjà essayé la méditation ? Avez-vous ressenti ses bienfaits ?

ArticlepubliéSobusygirls

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *