Recette du macérât de bergamote

La bergamote est l’un de mes fruits favoris. Son parfum délicat invite au voyage et au bien-être.

En hiver, la saison où l’on trouve de la bergamote sur le marché, j’aime faire une cure de ce fruit au goût si délicat. Mais que faire des peaux de ce fruit ? Son parfum est si particulier qu’il serait dommage de les jeter.

Et bien, vous pouvez les faire confire, mais vous pouvez également opter pour la macération huileuse qui vous permettra d’extraire les bienfaits du fruit et de les employer en soin cosmétique, bien-être et en cuisine.

Ingrédients

La peau de 2 bergamotes sèche

De l’huile d’olive

De la vitamine E

Recette

1/ Après avoir extrait le jus et la chair de la bergamote, faite sécher la peau (l’écorce) soit 15 minutes dans le four à température basse, soit 48h sur un torchon sec.

2/ Remplissez un pot à fermoir hermétique (genre pot de confiture) d’écorce de bergamote. Recouvrez l’écorce d’huile d’olive.
3/ Refermez le pot, remuez et laissez macérer pendant 6 semaines en prenant soin de remuer le pot tous les 2 ou 3 jours.

Stockez votre macérât dans une pièce à température ambiante et à l’abri de la lumière.

4/ Au bout de 6 semaines, filtrez le macérât (et pressez bien l’écorce de la bergamote pour en extraire les actifs) et transvaser l’huile infusée obtenue dans un flacon propre. 

5/ Rajouter quelques gouttes de vitamine E pour limiter le rancissement de l’huile d’olive.

Conservation : 6 mois à 1 an à l’abri de l’air, de la lumière et éloigné de toute source de chaleur.

Bienfaits du macérât huileux de bergamote

  • Calmante et sédative. La bergamote favorise l’endormissement et la qualité du sommeil.
  • Antispasmodique, apaise les crampes et contractions musculaires
  • Digestive. Elle agit contre les nausées, favorise l’action du foie et de la vésicule biliaire.
  • Son parfum favorise le bien-être et la relaxation

Utilisations

À utiliser en baume, sérum, huile de massage, huile alimentaire.

Précautions

Attention ! L’huile essentielle de bergamote contenue dans l’écorce est photosensibilisante.

Ne l’appliquez pas sur la peau avant de vous exposer au soleil.




Rendez-vous sur Hellocoton !

  1 comment for “Recette du macérât de bergamote

  1. 30 décembre 2017 at 11 h 51 min

    Ah là là, comme je partage l’attrait pour la bergamote, j’adore ce fruit et sa divine odeur.
    L’année dernière, j’avais même fait des bergamotes lactofermentées.
    Cette année, si j’en trouve, ce qui n’est pas le cas pour l’instant, je ferai ton macérât.
    Bises Séverine, à bientôt j’espère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *