Recette, savon à l’avocat

Avant de se lancer dans la savonnerie, merci de bien vouloir lire le tutoriel de la réalisation pas-à-pas d’un savon à froid, mais aussi tous les articles en lien avec les précautions de fabrication en savonnerie que vous trouverez dans la rubrique « beauté – savonnerie ».

Ingrédients

800 g d’huile d’olive première pression à froid
98 g de soude caustique
260 g d’eau minérale
½ avocat trop mûr réduit en purée

Réalisation

1/ Nettoyer le plan de travail (avec de l’alcool à 70 °C ou 90 °C) et réunissez tous les ustensiles et ingrédients dont vous aurez besoin.
2/ Equipez vous de votre tablier, vos lunettes de protection, votre masque et vos gants.
3/ Peser tous les ingrédients et les mettre de côté : eau, paillette de soude, huiles et miel.
(Penser à tarer votre balance pour éviter les erreurs)
4/ Réaliser la solution de soude (ou lessive de soude): Versez l’eau dans un pichet ou un contenant en verre puis ajouter doucement la soude caustique en remuant bien entre chaque ajout.
ATTENTION : NE JAMAIS VERSER L’EAU SUR LA SOUDE, CAR CELA PEUT ENGENDRER DES PROJECTIONS.
Le mélange produit de la vapeur pendant moins de 5 minutes, veillez à entreposer votre mélange dans une pièce bien aérée.
5/Tiédir les huiles : pendant que la solution de soude refroidit, faites chauffer à feu doux vos huiles jusqu’à ce que les huiles solides soient fondues. Les huiles doivent monter jusqu’à une température de 40 °C à 50 °C.
6/ L’assemblage : Lorsque les deux mélanges arrivent à la même température (entre 40 et 45 °C), vous pouvez alors versez doucement la solution de soude dans l’huile.
Utilisez votre thermomètre de cuisine pour vous assurer que le mélange de soude et l’huile soient à la bonne température.
7/ Obtenir la « trace » : Plongez votre mixeur dans la préparation et mixer 5 secondes par intervalles de 10 secondes afin de ne pas fatiguer le moteur du mixeur.
Mixer jusqu’à l’obtention de la « trace » c’est-à-dire quand la surface de la pâte à savon dessine un cordon en relief.
8/ Ajoutez la purée d’avocat. Sur la photo, j’ai coupé la pâte à savon en deux. J’ai laissé une partie sans purée d’avocat et j’ai mélangé la purée d’avocat à la seconde partie. Puis j’ai assemblé pour avoir un effet « bicolore ». C’est purement esthétique. Vous pouvez mettre l’intégralité de la purée d’avocat dans la pâte à savon ou faire un effet bicolore, au choix.
9/La mise en moule : à l’aide de la spatule, versez le savon dans un moule sans attendre. La pâte à savon peut durcir rapidement selon les huiles que vous avez utilisées et elle peut devenir difficile à travailler si vous attendez trop longtemps.
10/ Recouvrez la surface de votre savon de film alimentaire afin d’éviter la formation d’une pellicule grisâtre appelée « cendre de soude » . Cette pellicule n’est pas caustique, mais inesthétique.
11/ Recouvrez le moule avec une serviette de bain, un plaid ou une couverture pendant 24 h afin de l’isoler et d’éviter les écarts de températures.
Pendant ces 24 h, la saponification va continuer et le savon va traverser une « phase de gel » qui va débuter du centre et s’élargir jusqu’au bord du moule. Votre savon va devenir mou et translucide comme un gel.
Pas de panique, c’est tout à fait normal et c’est preuve que le processus chimique a bien fonctionné.
Il va ensuite durcir et sera prêt à être démoulé et découpé dans les 24 à 48 h.
Ensuite, il faudra 4 semaines de séchage (appelé « cure » avant que votre savon soit prêt à être utilisé).

Ce savon est tout doux et surgras. Il a tendance à mettre un peu plus de temps de séchage, mais il est tellement agréable que ça vaut la peine de patienter une semaine de plus.




Rendez-vous sur Hellocoton !

  1 comment for “Recette, savon à l’avocat

  1. Viv25
    9 mai 2018 at 12 h 50 min

    Super ☺Merci pour la recette ☺

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.