La spiruline, propriétés et utilisations

Crédit photo & Copyright Shutterstock

Crédit photo & Copyright Shutterstock

La Spiruline est une algue bleue microscopique de la famille des cyanobactéries vivant en eau douce. Elle se développe dans une eau de plus de 30 °C.
Il existe 36 espèces d’algues bleues comestibles, mais celle que l’on trouve sur le marché est l’Arthrospira platensis (ou Spirulina platensis).

La chine fournit 50 % de la production mondiale de spiruline, mais depuis une dizaine d’années on peut voir apparaître des « fermes » de culture un peu partout dans le monde.
Facile à cultiver et se développant rapidement, la spiruline est un atout pour les pays du tiers-monde où sa richesse en protéines, vitamines et acides aminés permet de réduire la malnutrition.

Un concentré d’énergie

La spiruline est très riche en protéine (55 à 70 %), en fer, en vitamines B12 et E,en acides aminés (8 au total) en bêta-carotène et en antioxydant. 
Elle contient également en grande quantité des acides gras essentiels ; des oligo-éléments et des minéraux (magnésium, manganèse, phosphore, calcium, zinc…) ; de la chlorophylle (qui oxygène et purifie le sang et participe à la production de globule rouge) ; de la phycocyanine qui détoxifie l’organisme et stimule les défenses immunitaires

10 g de spiruline couvrent 100 % des besoins journaliers de ces éléments nutritifs.

Les propriétés médicinales de la spiruline

En ingestion

→ Fatigue, résistance physique et vitalité
Elle limite les risques de carences en cas de régime, de malnutrition, d’anorexie, d’anémie…
Elle diminue la sensation de fatigue physique et morale en stimulant et tonifiant l’organisme.
Elle facilite la récupération musculaire et réduit les risques de crampes en cas d’effort physique (chez les sportifs de haut niveau par exemple).
Elle favorise la résistance au stress, à l’effort, à la fatigue, au surmenage et améliore nos performances.
Elle permet au corps de se remettre plus rapidement après une blessure, un choc physique ou émotionnel, un accouchement, un effort physique intense…
Elle stimule la concentration et la mémoire.




→ Diabète et cholestérol
La spiruline régule le taux de lipides et de sucres dans le sang
Après 2 mois de cure quotidienne, on note une réduction du taux de diabète et le cholestérol.

→ Système immunitaire et infections
Elle est immunostimulante. Elle stimule le système immunitaire en cas d’infection, de convalescence, de blessures. Elle prévient également les risques de maladies (notamment les maladies hivernales).
Anti-inflammatoire, elle réduit les symptômes des rhinites allergiques (prise en cure de 15 jours).

→ Antioxydante
Elle réduit le vieillissement prématuré de la peau et des cheveux, limite l’action des radicaux libres (mise en cause dans les cancers).

→ Détoxification de l’organisme
Elle détoxifie l’organisme des polluants et métaux lourds.

→ Perte de poids
Elle facilite la perte de poids en réduisant la sensation de faim. L’action coupe-faim se fait ressentir après 5 à 8 jours de prise quotidienne.
Elle limite les carences en cas de régime, facilite la résistance, limite le stress causé par les changements alimentaires, favorise la reprise du sport en augmentant la résistance et la récupération physique.

→ Maladie cardio-vasculaire
Elle diminue l’hypertension artérielle.

→ Beauté
Elle fortifie les cheveux et les ongles.

→ Digestion
Elle favorise la présence de lactobacilles, des bactéries indispensables à une bonne digestion. Elle participe au maintien d’une flore intestinale saine.
Elle facilite la digestion et le transit intestinal.

En usage externe

→ Elle réduit les rides.
→ Elle détoxifie la peau.
→ Elle favorise la cicatrisation des plaies, des boutons et des brûlures.
→ Elle apporte de la souplesse et l’élasticité à la peau.

 La spiruline, pour qui ?

La spiruline est consommée dans le monde du sport car elle permet l’oxygénation des muscles et le renouvellement des cellules. Elle augmente l’endurance et la résistance, diminue les crampes et les courbatures et donne un véritable coup de fouet.

Couvrant une grande partie des besoins journaliers, la spiruline est également utilisée dans les régimes minceur, les végétariens et les personnes souffrant de carences.

Elle est conseillée de manière plus générale dans les états de fatigue, de convalescence, de stress, de dépression, d’anémie, et de déminéralisation.

La cure de spiruline, mode d’emploi

Il existe différents conditionnements de la spiruline: en poudre, en gélule, sous forme liquide (ampoules) ou en paillette.

La poudre et les paillettes peuvent se consommer avec un yaourt ou des plats salés (cakes, légumes, pâtes…).
Sachez néanmoins que le goût de la spiruline est « particulier » et qu’il ne plaira pas à tout le monde! Le plus simple étant peut-être de commencer par des gélules, plus chères, mais qui éviteront les gaspillages si vous ne vous habituez pas à son goût…

La cure de spiruline doit être adaptée à vos besoins.
Elle peut être prise tous les jours (notamment chez les sportifs, les anorexiques, les personnes dénutries, carencées, anémiques…) ou en cures occasionnelles (en cas de fatigue, en prévention des maladies de l’hiver, en prévision des allergies printanières…).

Les premiers effets se font ressentir rapidement, mais il est conseillé de faire une cure minimum de 3 semaines.

La posologie recommandée pour un adulte est de 2 à 5 grammes par jour en 3 prises (matin, midi et soir).

Les utilisations de la spiruline en cosmétique

La poudre de spiruline peut rentrer dans la composition d’un masque beauté, d’une crème, d’un gel ou d’une lotion pour les peaux matures, ternes et fatiguées ou un masque détoxifiant pour les peaux acnéiques ou souffrant de troubles dermatologiques.

En masque capillaire, elle fortifie et tonifie le cuir chevelu.

Des études en cours…

Certains chercheurs se penchent actuellement sur les bienfaits de la spiruline contre le cancer. En effet, les antioxydants ont une action antiradicalaire empêchant les radicaux libres d’attaquer les cellules et prévenant le risque de développement de tumeurs cancéreuses.

D’autres scientifiques voient en cette algue un miracle contre la malnutrition dans le monde. La spiruline étant facile à cultiver et ayant un rendement très élevé, elle apparaît déjà comme une source de revenus dans des fermes du Burkina Faso.

Contre-indications

Soyez vigilant sur la provenance de la spiruline. Vérifiez que celle-ci à bien était cultivée dans des bassins d’eau douce afin d’éviter une contamination aux métaux lourds !

La spiruline est déconseillée aux personnes souffrant de goutte, de calculs rénaux ou ayant un taux élevé d’acide urique dans le sang.

Par mesure de sécurité, il est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes.

L’effet détoxifiant peut entraîner des maux de tête ou une petite fièvre, les premiers jours de la cure. Ces maux s’estompent rapidement.

La surconsommation peut entraîner des diarrhées ou des constipations.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !