Des hydrolats à boire, et si on se soigner grâce aux eaux florales ?

hydrolat à boire1

Crédit photo Herbio’tiful

 

 

 

 

 

 

 

Si les hydrolats ou eaux florales s’utilisent généralement en cosmétique, on peut aussi les consommer pour leurs propriétés médicinales.
Plus doux qu’une huile essentielle et contenant davantage d’actifs qu’une tisane, les hydrolats peuvent être une excellente alternative !

Comment sont fabriqués les hydrolats ?

Quand on distille une plante dans un alambic, on obtient 2 produits : l’huile essentielle et l’hydrolat (ou eaux florales).
Ces hydrolats sont issus de l’eau de source utilisée pour la distillation de la plante et ils sont chargés en molécules aromatiques, principes actifs et oligoéléments de la plante distillée.

On ne trouve dans les eaux florales que les molécules hydrosolubles de la plante ce qui explique qu’un hydrolat et une huile essentielle n’aient pas forcément les mêmes propriétés.

Peut-on boire tous les hydrolats ?

La plupart des hydrolats contiennent des conservateurs, souvent, de l’alcool (jusqu’à 12% d’alcool) ce qui est à la fois néfaste pour la peau, car l’alcool déshydrate et pour la santé.

Les hydrolats contenant des conservateurs cosmétiques ne peuvent pas être ingérés.
La difficulté est donc de trouver des hydrolats de qualités, non coupées et ne contenant pas de conservateurs.

Le challenge est de taille ! Car la plupart des hydrolats sont fragiles et leurs durées de conservation sont assez limitées.
Attention également à ne pas confondre avec les eaux aromatisées que l’on utilise souvent en cuisine pour parfumer les plats (comme l’eau de fleurs d’oranger pour parfumer les desserts).

Votre hydrolat à boire doit être issu de distillation à la vapeur d’eau, bio, 100% purs et naturel pour en assurer la qualité.

Pourquoi boire des hydrolats ?

Les hydrolats réalisés avec soin comportent en moyenne 1% d’huile essentielle, des oligoéléments et les actifs de la plante. Une façon plus douce de se soigner que l’ingestion d’huile essentielle et qui permet de bénéficier d’une grande partie des actifs de la plante (et non seulement de ses huiles essentielles).
L’avantage des hydrolats, est qu’ils peuvent être consommés par les enfants, les femmes enceintes et les personnes allergiques aux huiles essentielles.

Il n’y a aucune contre-indication connue à ce jour, mais comme tous les produits destinés aux soins, ils doivent être consommés avec modération.

Une cure d’hydrolat ou hydrolathérapie

Les hydrolats doivent être consommé soit de manière occasionnelle, par exemple pour soulager une digestion difficile soit en cure.
En cure, consommez 2 cuillères à soupe d’hydrolat dans un verre d’eau par jour.
La durée de la cure ne doit pas excéder 25 jours.
Après une pause d’une semaine, vous pouvez recommencer une cure d’hydrolat, mais si le problème persiste après la première cure, consulter un médecin.

hydrolat à boire 2

Crédit photo Herbio’tiful

Les hydrolats à boire de Plante Infuse

Comme je vous le disais, il est difficile de trouver des hydrolats de qualité comestible !
J’ai eu la chance de visiter les locaux de la GIE Plante Infuse chez qui j’ai effectué un stage sur la transformation des plantes médicinales et par la même occasion de participer à la fabrication d’une huile essentielle et d’un hydrolat.
C’est lors de cette formation que j’ai découvert les mélanges d’hydrolats à boire.

Ces hydrolats ne contiennent pas de conservateurs et ils sont réalisés avec respect et soin par les producteurs/cueilleurs de Plante Infuse.

Ayant l’habitude d’utiliser des hydrolats en cosmétiques, je peux vous assurer que la qualité et l’odeur n’ont rien à voir avec les hydrolats de certaines grandes marques ! On est là chez des producteurs passionnés et ça se sent !

Plante Infuse à créer 5 mélanges d’hydrolat à boire

Eau pour bain de bouche – Hydrolat de menthe verte, sauge officinale, thym linalol, laurier noble.
Ô vive (dépurative) – Hydrolat de genévrier, pin sylvestre, romarin, sauge.
Ô tonique (pour renforcer les défenses immunitaires) – Hydrolats de pin sylvestre, sarriette, laurier, menthe poivrée.
Ô légère (pour favoriser la digestion) – Hydrolat de mélisse, menthe poivrée, camomille, romarin.
Ô calme (pour favoriser l’apaisement et le sommeil) – Hydrolat de lavande, camomille, mélisse, sapin douglas.

J’ai testé en cure de 3 semaines, ô légère pour la digestion. Je l’ai consommée après le repas du midi pour limiter les ballonnements et les inconforts.
Je suis ravie de cette expérience que j’ai trouvé très efficace. En plus, c’est frais et agréable à boire, on est bien loin du goût persistant des huiles essentielles ou des teintures mères…

Le prix d’un mélange d’hydrolat à boire est de 5 euros les 200ml. Un prix raisonnable pour un hydrolat de qualité.

Et vous connaissez-vous des marques ou de petits producteurs qui produisent des hydrolats comestibles ? Avez-vous déjà consommé des hydrolats ?

ArticlepubliéSobusygirls

Article non sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !

  11 comments for “Des hydrolats à boire, et si on se soigner grâce aux eaux florales ?

  1. 25 novembre 2014 at 13 h 36 min

    J’ai fait quelques fois des cures de genévrier mais c’est tout !
    Merci pour la découverte de cette marque. Effectivement ça ne me parait pas cher pour un hydrolat de qualité !
    Bisous ma belle

    • 25 novembre 2014 at 19 h 03 min

      Je n’ai pas encore testé l’hydrolat de genévrier. Il paraît bien adapté pour l’hiver.
      Bisous

  2. melanie
    18 mars 2015 at 2 h 04 min

    je ne connais pas de petit artisan,mais sur le site aromazone on trouve une grande quantité de choix d hydrolats ou rien de plus n est ajouté,j ai en ma possession:de l hydrolat de lavande,de rose de damas,de laurier noble,d ylang ylang,d encens.J ai tester celui de lavande de rose et de laurier noble a peu près de cuillères a soupes diluées par verre d eau mais chacun sous prise indépendante des autres et j ai découvert une grande subtilité,je suis actuellement dépendante d une grande marque de soda,et me demande si je la remplaçais par cela,je ne pense pas que se serait un mal,mais qu en pensez vous?

    • 18 mars 2015 at 7 h 43 min

      Bonjour Mélanie,

      Les hydrolats Aroma-Zone ne sont pas mal et en effet, ils ne sont pas coupés mais ils sont de moins bonne qualité que le hydrolats de certains producteurs.
      Quand on compare, un hydrolat de lavande de chez AZ et un hydrolat de lavande de chez Plante Infuse, par exemple, on n’a pas l’impression d’avoir le même produit.
      La qualité vient aussi du processus de fabrication.

      En hydrolathérapie, il est conseillé de boire 1 cuillère à soupe d’hydrolat par jour. Ce que je fais, c’est que je dilue 1 cuillère à soupe dans une bouteille d’eau d’1l et je la bois tout au long de la journée. ça me donne l’impression de boire une boisson sucrée alors que ce n’est pas le cas. J’aime beaucoup les hydrolats à boire et je pense que ça peut remplacer les sodas ou les sirops, à condition de respecter les doses.

      Les hydrolats contiennent des huiles essentielles et des actifs des plantes, ils ont un impact sur notre santé et il ne faut pas en abuser.

      Bonne journée

  3. Dolby Prane
    3 février 2016 at 12 h 44 min

    Bonjour,

    J’ai fait opérer ma petite rate d’une tumeur bénigne assez importante (3 cm de circonférence…), l’opération à été assez lourde (anesthésie + ablation) et les sutures même si elles sont extrêmement bien faites (sutures des chairs vers l’intérieur), la cicatrice est assez conséquente et elle démange ma petite compagne.

    Intuitivement je me suis tournée vers l’eau de bleuet et l’homéopathie.

    Eau de bleuet pour nettoyer la plaie, éviter les démangeaisons, également anti inflammatoire et régénératrice des tissus cellulaires.
    Le bonus de l’eau de bleuet:
    Les animaux peut se laver et lécher le produit sans risque d’intoxication si cette eau florale est bio.
    J’utilise l’eau de bleuet de Gilbert, produit de l’agriculture 100% biologique.
    Coût: 7 € et quelques centimes dans ma pharmacie habituelle.
    (Prix variables selon les pharmacies et parapharmacie)

    Mais on peut aussi en trouver sur Amazon, bio et non bio.

    Grâce à l’eau de bleuet, j’ai pu suspendre le médicament allopathique anti inflammatoire donné par mon vétérinaire, qui à long terme provoque des insuffisances rénales chez les rats.

    Le côté amusant: 🙂 mes rates adorent cette odeur de fleurs des champs fraichement coupées et se reniflent le poil mutuellement! ^_^

    J’espère avoir apporté un peu ma contribution pour rassurer les adorateurs d’animaux qui hésiteraient à donner des plantes à leurs animaux. 😉

    Merci et à bientôt; 😉

    • 3 février 2016 at 19 h 58 min

      Merci de votre témoignage très intéressant !
      J’ai peu de retour sur l’effet des hydrolats sur les animaux donc votre témoignage est précieux.
      Je crois en effet que les plantes peuvent apporter beaucoup de bienfaits aux animaux comme aux humains.

      Bonne soirée et à bientôt.

  4. Dolby Prane
    4 février 2016 at 8 h 46 min

    Merci à vous pour ce blog tellement riche et bienfaisant. 🙂

    • 4 février 2016 at 16 h 44 min

      Merci de votre message, je suis très touchée !
      Bonne journée et à bientôt

  5. chrishealthy
    26 janvier 2017 at 22 h 09 min

    Bonjour
    Juste une petite question.
    Avec juste 1 cuillère à soupe d’hydrolat pour 1l d’eau de source pas plus ?
    Les enfants peuvent ils en boire sans soucis?
    L’eau de fleur d’oranger que l’on trouve dans le rayon pâtisserie peux t elle être une alternative convenable ?
    Merci d’avance

    • 27 janvier 2017 at 18 h 12 min

      Bonjour,

      1 cuillère à soupe pour 1 litre suffisent.
      Les enfants peuvent en boire 1 verre par jour.

      L’eau de fleur d’oranger que l’on trouve en pâtisserie est généralement confectionnée avec un arôme de synthèse, ce n’est pas un hydrolat.

      Bon week-end

  6. NADOU
    5 février 2017 at 22 h 39 min

    bonjour,
    j ai quelques kilo a perdre je pensais prendre de l hydrolat de cassis !!
    quand pensez vous ??
    y a t il d autre hydrolat qui serait mieux???

Laisser un commentaire