Les bienfaits du curcuma, puissant antioxydant

curcuma-shutterstock_88539475

Crédit photo & copyright Shutterstock

 

Cette épice indienne à la jolie couleur jaune dorée est issue des rhizomes de la plante de curcuma (Curcuma longa) qui sont séchés et réduit en poudre.

En Inde, le curcuma est symbole de fertilité, de prospérité et signe de bon augure. Il a depuis toujours une place privilégiée en médecine ayurvédique ou il traite les maladies inflammatoires.

En Chine, le curcuma est utilisé pour soigner les problèmes de foie et de la vésicule biliaire.

Dans quel cas utiliser le curcuma ?

Le curcuma est riche en antioxydant: flavonoïdes, composés phénoliques et surtout la curcumine qui est considérée comme étant son principal composé antioxydant.

La curcumine a des propriétés anti-inflammatoires et un effet protecteur contre les maladies liées au stress oxydatif comme les maladies cardiovasculaires et la maladie d’Alzheimer.

  • En prévention des cancers, des maladies cardiovasculaires, du vieillissement prématuré de la peau et des cheveux pour ses vertus antioxydantes et son action contre les radicaux libres.
  • Pour diminuer le taux de mauvais cholestérol (LDL).
  • En cas de troubles gastriques. Il s’agit d’un stimulant digestif qui favorise le transit intestinal.
  • Anti-inflammatoire et antibactérien gastrique, il traite la dysenterie, la gastro-entérite et les gastrites.
  • En cas d’engorgement des voies respiratoires, il fluidifie le mucus et favorise son expectoration.
  • En prévention des maux de l’hiver: rhume, grippe, gastro-entérite…Le curcuma stimule le système immunitaire.
  • Comme anti-inflammatoire pour soulager l’arthrite, l’arthrose, les rhumatismes ( en cataplasme ).
  • Pour la désinfection des plaies (en cataplasme).
  • Comme vermifuge doux.
  • Comme hépatoprotecteur notamment dans les cas de prise de médicament affaiblissant le foie ou de prise d’alcool excessive.
  • En cas de fatigue chronique ou saisonnière.
  • Pour traiter la conjonctivite (compresse froide d’infusion).
  • Pour traiter les maladies dermatologiques et notamment inflammatoire.
  • En prévention de la maladie d’Alzheimer.

Comment utiliser le curcuma ?

  • En pommade pour apaiser les démangeaisons, les dermatites, les dermatoses, l’eczéma ou le psoriasis.
  • En décoction de rhizome frais pour dégager les voies respiratoires, faciliter la digestion, lutter contre les gastrites, les rhumatismes et comme désinfectant intestinal.
  • En lotion (tisane froide). Appliquez une compresse sur les yeux pour lutter contre la conjonctivite, pour désinfecter les plaies ou en cas d’inflammation de la peau.
  • En gélule en cas de fatigue, pour stimuler le système immunitaire, favoriser la digestion, traiter les troubles gastriques.
  • En poudre. Ajoutez une cuillerée à café à un yaourt, une vinaigrette, un plat en sauce, sur les légumes…L’ajout quotidien de curcuma à l’alimentation permet de réduire les risques de maladies infectieuses et cardiovasculaires.

En cosmétique

De par sa richesse en antioxydant, le curcuma est un soin anti-âge puissant. Il inhibe l’activité de l’élastase (une enzyme responsable du vieillissement cutané et de l’apparition des rides). 

La poudre de curcuma peut être incorporée à une crème ou un masque pour les peaux matures, atopiques ou à problèmes.

Le curcuma est également bénéfique pour les cheveux. Il apaise les cuirs chevelus irrités, rend les cheveux souples et brillants. Cependant, soyez prudent, le curcuma à tendance à colorer les cheveux et donner des reflets jaunes.

Le saviez-vous ?

Des études sont actuellement menées sur la curcumine pour ses vertus anticancer particulièrement probantes dans les cas de cancer du côlon.




Rendez-vous sur Hellocoton !

  4 comments for “Les bienfaits du curcuma, puissant antioxydant

  1. 21 juillet 2015 at 14 h 20 min

    Très intéressant cet article multi facettes est bien complet. J’ai moi-même intégré le curcuma à ma routine récemment!

    • 21 juillet 2015 at 17 h 48 min

      Merci! Le curcuma est un super aliment, j’ai un peu de mal à l’avaler au quotidien mais dans les soins beauté, c’est super !

  2. Prevost
    3 mai 2016 at 5 h 17 min

    Moi je vous rains savior son efficacite quand il est absorber sous forme d hydrlolat, je regrette de ne pas trouser plus d information a ce suet, merci pour routes vos aides

    • 7 mai 2016 at 7 h 14 min

      Bonjour Isabelle,
      Je ne connais pas du tout l’hydrolat de curcuma. Je vais me renseigner.
      Désolé de ne pas pouvoir vous aider.

Laisser un commentaire