L’huile essentielle de néroli, bienfaits et utilisations

Crédit photo Shutterstock

Crédit photo Shutterstock

L’huile essentielle de néroli est produite par la fleur du bigaradier, Citrus auriantum var. Amara, appelée également orange amère. Le bigaradier est un arbre pouvant atteindre 5 mètres de hauteur. Ses feuilles sont persistantes, de couleur vert foncé et brillante. Les fleurs sont blanches et odoriféres.

La distillation des feuilles donne l’huile essentielle de petit grain bigarade, celle des fleurs, le néroli.
Les fleurs et les boutons floraux du bigaradier sont distillés à la vapeur d’eau.
L’odeur de cette huile essentielle est douce, florale et fruitée, rappelant la fleur d’oranger.

Son parfum est très apprécié en parfumerie. Le néroli rentre dans la composition de l’eau de Cologne et d’un grand nombre de parfums.

Les propriétés de l’huile essentielle de Néroli

L’huile essentielle de Néroli peut être ingérée en faible quantité, diffusée en synergie avec une autre huile essentielle et appliquée en massage, diluée dans une huile végétale.

→ antiseptique
→ antibactérienne
→ antispasmodique
→ cicatrisante
→ fongicide
→ digestive
→ cholagogue
→ déodorante
→ régénérante
→ antiparasitaire
→ sédative
→ antidépressive
→ tonique nerveux
→ régulatrice de la tension artérielle
→ aphrodisiaque

Sur la peau…

L’huile essentielle de néroli agit principalement sur la sphère nerveuse. C’est un sédatif et un calmant qui apaise les nerfs, les tensions et le stress. Son application aura des effets positifs sur les troubles dermatologiques d’origine nerveuse (urticaire, eczéma, psoriasis…).

Elle stimule la régénération cellulaire et apaise les peaux abîmées, stressées et ternes.

Cette huile essentielle est parfaite dans le soin des peaux matures et sensibles, mais également dans les soins « plaisir » pour se relaxer.
Elle peut être utilisée en cas d’acné, de psoriasis, d’eczéma, de cicatrices, de plaies, de brûlures, de peau terne et manquant de tonus, de vergetures, de cellulite, de couperose, d’irritations cutanées, de démangeaisons, de crevasses, de gerçures, d’engelures.

Le petit +

Intégrez dans un roll-on 3 gouttes de néroli et une cuillerée à café d’huile végétale de rose musquée et appliquez le mélange sur vos tempes, vos poignets et votre front en cas de migraine nerveuse.

Précautions

Ne pas utiliser chez la femme enceinte de moins de 3 mois ou allaitante ainsi que chez les enfants de moins de 6 ans.
Ne pas diffuser pur, mais toujours en synergie avec une autre huile essentielle.
Ne pas consommer sur le long terme, car l’huile essentielle de Néroli peut avoir des effets néphrotoxique en forte dose.

Bibliographie

Cours Hippocratus

Le guide familial des huiles essentielles de Laurence Bec, Remy Le Jeune, Caroline Hofman et Éric Gerbeaud – Éditions Mango

Huiles essentielles de Marcus Shirner – Éditions Guy Trédaniel éditeur

Aromathérapie scientifique de A.Zhiri, D. Baudoux, M.L Breda – Éditions Nouvelle Edition

Le grand guide des huiles essentielles de Fabienne Millet – Éditions Marabout

L’aromathérapie – se soigner par huiles essentielles de Dominique Baudoux – Éditions Amyris

passeportsanté.net

 

Important

Si vous réalisez des recettes de cosmétiques, de soins, d’entretien de la maison ou autre DIY présentées sur ce blog, Herbio’tiful décline toute responsabilité quant aux éventuelles allergies ou mauvaises manipulations.
Veillez à prendre toutes les précautions de confection et d’usage.
L’utilisation des huiles essentielles n’est pas anodine, veillez à prendre les précautions d’usages : test d’innocuité, précautions d’emploi….




Rendez-vous sur Hellocoton !

  5 comments for “L’huile essentielle de néroli, bienfaits et utilisations

  1. 11 octobre 2016 at 22 h 08 min

    Coucou !
    Oui le néroli c’est top, surtout pour la détente et la relaxation. Par exemple en mélange avec du petit grain dans un gel douche neutre. Il faut juste faire attention au dosage : trop fort ça peut provoquer de la tachycardie ( j’ai déjà eu l’expérience avec elle) mais bon vu le prix , on a de toute façon envie d’y aller mollo !

    • 12 octobre 2016 at 19 h 21 min

      Merci Fafa pour ton témoignage.
      Néroli et petit-grain, ça doit être très agréable. Je testerais à l’occasion.

  2. 13 octobre 2016 at 20 h 08 min

    De rien et Oui c’était génial C’était une recette special grosse fatigue.

  3. 14 octobre 2016 at 21 h 26 min

    J’apprécie énormément le côté relaxant du néroli!!!

  4. 18 octobre 2016 at 18 h 06 min

    Une huile que j’aime beaucoup pour son odeur aussi comme le petit grain. Merci pour ce partage Séverine, bises.

Laisser un commentaire