L’huile essentielle de thym à thymol, propriétés et utilisations

fleurs de thym

Crédit photo Herbio’tiful

En plus de ces qualités gustative et aromatique, le thym, Thymus vulgaris, est l’une des plus puissantes plantes médicinales. Ses vertus médicinales viennent de ses huiles essentielle extraite par distillation à la vapeur d’eau des sommités fleuries .

Il existe différents chémotypes (spécificités biochimiques) de thym, les plus connus sont : le thym à thymol (Thymus vulgaris L. thymoliferum), le thym à thujanol (Thymus vulgaris L. yhujanoliferum), le thym à linalol (Thymus vulgaris L. linaloliferum), le thym à géraniol (Thymus vulgaris L. geranioliferum).

Le chémotype dépend de la variétés de thym (60 espèces de thym ont été recensées) mais aussi de l’environnement dans lequel pousse le thym, l’exposition au soleil, le sol….La définition du chémotype est donc indispensable pour une utilisation sans danger de l’huile essentielle de thym.

Je parlerais ici de l’huile essentielle de thym à thymol qui est un antiseptique très puissant. Elle est utilisée pour toutes les infections de la sphère ORL, et des systèmes génito-urinaire, respiratoire et digestif.

 

Principaux constituants actifs de l’huile essentielle de thym à thymol : Phénols : thymol (env. 48-50%); Monoterpénols (env. 10%); Monoterpènes (env. 30%).

Propriétés médicinales de l’huile essentielle de thym à thymol

– Antispasmodique : Elle réduit les spasmes liés à la toux, aux crampes, à une mauvaise digestion…

Antiseptique puissant: L’ huile essentielle de thym à thymol est un puissant antiseptique qui désinfecte les blessures et les plaies; et, lutte contre les infections. Elle est particulièrement recommandée en cas de maladies respiratoires.




– Antibactérien à larges spectres : Elle inhibe la croissance bactérienne à l’intérieur et à l’extérieur du corps . Elle est bénéfique pour guérir les infections bactériennes comme la B- colite , coliques néphrétiques, les infections intestinales et du système respiratoire ainsi que les plaies externes.

Antibiotique: Contrairement à l’utilisation d’antibiotiques puissants, vous n’avez pas d’accoutumance ou d’effet secondaire. C’est un antibiotique particulièrement efficace pour traiter les infections de la poitrine (poumons, bronches, larynx et pharynx ) et la toux.

Cicatrisante: En application externe, elle atténue les cicatrices anciennes et autres taches brunes et favorise la bonne cicatrisation des plaies récente.

Carminative, elle facilite l’expulsion des gaz.

– Diurétique : Elle stimule la miction. Ces propriétés sont intéressantes en cas d’infection urinaire, de cystite ou pour perdre du poids.

Emenagogue : Elle stimule la production de lait chez la femme enceinte.

Expectorante

Tonique générale

Stimule la digestion

Vermifuge

Comment utiliser l’huile essentielle de thym à thymol ?

En application externe : 1 goutte mélangée à 1 cuillère à café d’huile végétale pour désinfecter une petite plaie, une dermatose, une mycose; en massage sur le plexus solaire et dans le dos en cas de symptômes respiratoires; en massage sur le ventre en cas de troubles gastriques; en massage dans la zone de la vessie (bas ventre) en cas d’infection urinaire.

En diffusion pour calmer une toux et dégager les voies respiratoires en association avec de l’huile essentielle de ravintsara, d’eucalyptus radié, de romarin à verbénone.

Précautions

L’huile essentielle de Thym thymol est dermocaustique. Ne jamais l’appliquer pure sur la peau. Diluer à maximum 5% dans une huile végétale pour une utilisation sur la peau. Faites toujours un test d’innocuité, dans le pli du coude, au moins 48h avant de l’utiliser. Risque d’allergie cutanée. Ne jamais appliquer sur les muqueuses.

Déconseillée pour les femmes enceintes et allaitantes, pour les enfants de moins de 6 ans.

En diffusion, ne pas utiliser plus de 10 minutes et toujours en association avec une autre huile essentielle.

Ne pas ingérer sauf sur avis médical (neurotoxique et hépatotoxique).

Cette huile essentielle est puissante, ne l’utilisez pas sur le long terme sans avis médical. Les huiles essentielles riches en phénols, doivent être utilisées sur de courtes périodes et à des doses thérapeutiques.

Les personnes asthmatiques doivent demander un avis médical avant d’utiliser cette huile essentielle.

Éviter d’utiliser cette huile essentielle en cas de troubles cardiaques.

Bibliographie

Cours Hippocratus

Huiles essentielles de Marcus Shirner – Éditions Guy Trédaniel éditeur

Aromathérapie scientifique de A.Zhiri, D. Baudoux, M.L Breda – Éditions Nouvelle Edition

L’aromathérapie – se soigner par huiles essentielles de Dominique Baudoux – Éditions Amyris

passeportsanté.net

 

Important

Si vous réalisez des recettes de cosmétiques, de soins, d’entretien de la maison ou autre DIY présentées sur ce blog, Herbio’tiful décline toute responsabilité quant aux éventuelles allergies ou mauvaises manipulations.
Veillez à prendre toutes les précautions de confection et d’usage.
L’utilisation des huiles essentielles n’est pas anodine, veillez à prendre les précautions d’usages : test d’innocuité, précautions d’emploi….

Rendez-vous sur Hellocoton !